Miss France : Camille Cerf "contente que ça s’arrête", Foucault inlassable

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À la veille de l’élection de Miss France 2016, Camille Cerf et Jean-Pierre Foucault étaient les invités du Grand direct des médias, vendredi sur Europe 1.

Plus que 36 heures dans la peau de Miss France. Samedi soir, Camille Cerf remettra sa couronne en jeu et fermera "une belle parenthèse" un an après son élection. "C’était très intense, donc quelque part je suis contente que ça s’arrête", a-t-elle expliqué vendredi au micro de Jean-Marc Morandini sur Europe 1. "Tout l’année, j’ai été très guidée, maintenant on va voir ce que je suis capable de faire toute seule."

"Des propositions de boulot, pas forcément très intéressantes". La jeune femme de 21 ans va reprendre ses études, en deuxième année de commerce. "Cette année m’a apporté énormément de choses", explique Camille Cerf. "J’ai rencontré énormément de dirigeants de grosses entreprises françaises et internationales." Sous le feu des projecteurs, elle avance également avoir reçu "des propositions de boulot, pas forcément très intéressantes". La bientôt ex-Miss France remet donc à dans un an et demi son retour sur le devant de la scène, le temps d’obtenir son diplôme.

Une lassitude ? "Absolument pas!". À ses côtés, Jean-Pierre Foucault reste inamovible dans son rôle de maître de cérémonie. Le présentateur animera sur TF1 sa 20e cérémonie des Miss France. De quoi susciter une certaine lassitude ? "Absolument pas", s’amuse-t-il. "Pour moi, c’est une récompense d’être entouré une fois par an des 30 ou 40 plus belles jeunes femmes de France métropolitaine ou d’Outre-mer."

Encouragé par "la tête des collègues qui voudraient prendre la place", Jean-Pierre Foucault ne se voit pas arrêter de sitôt. "Pourquoi voulez-vous que je pense à la retraite ?" interroge l'animateur, âgé de à 68 ans. "J’y penserai le jour où je sentirai que physiquement et intellectuellement je ne peux pas aller de l’avant, et le jour où on me dira : ‘Maintenant ça suffit vieux.’ Le jour où on me jettera des pierres, je protégerai mon petit corps d’éphèbe et je m’arrêterai." En attendant, il sera aux premières loges pour l’élection de la nouvelle Miss France.