Mireille Dumas : "Jean-Christophe Averty a tout inventé"

  • A
  • A
Partagez sur :

La réalisatrice a marché dans les pas du grand réalisateur télé, Jean-Christophe Averty. Le documentaire, diffusé sur France 3 à 21h, présente un âge d'or du petit écran.

INTERVIEW

La productrice et réalisatrice Mireille Dumas fait son retour à la télévision ce vendredi sur France 3. En prime-time, elle propose un documentaire intitulé "Les trésors cachés des variétés", consacré à Jean-Christophe Averty, immense réalisateur et concepteur d'émissions dans les années 1960 et 1970. Elle était l'invitée du Grand direct des médias pour présenter ce programme.

"Formidable client". Dans cette proposition n'apparaît pas le visage de Mireille Dumas. C'est elle qui a réalisé le programme et qui a mené les rencontres avec les divers intervenants, notamment avec le principal intéressé qui lui a laissé carte blanche. "Je reprends des archives de toutes les années où il a été à l'antenne. C'était un formidable client. Il a tout inventé", indique Mireille Dumas, évoquant notamment le graphisme télévisuel avant-gardiste de Jean-Christophe Averty.

"Quelque chose a été perdu". "La variété était son terrain de jeu favori et il a réenchanté vingt années de tubes, d'artistes consacrés et de jeunes qui débutaient. Il était peut-être un peu mégalo, mais il a raison. C'est un artiste à part entière. A chaque chanson, il forme un univers exceptionnel. Tout le monde se bousculait devant ses caméras. Les artistes avaient une confiance absolue" en lui rappelle la réalisatrice, même s'il lui arrivait de piquer des colères noires. Eddy Mitchell sera le témoin de l'une d'elles. François Hardy parle encore d'avoir été "une victime consentante" de son génie sur plateau. La réalisatrice ajoute à ceux des chanteurs son propre éloge : "Quand on voit l'œuvre d'Averty, on se dit que quelque chose a été perdu", dit-elle du monde de la télé, mais en gardant espoir "dans le futur".

"Gourmandise". Ces grands moments de petit écran se revivent l'espace d'une soirée en "archives et chansons", décrit Mireille Dumas. Avec ce programme, la réalisatrice qui avait commencé sa carrière avec les documentaires revient ainsi à ses premières amours. "J'ai toujours aimé ça. Je le fais avec une gourmandise absolument non démentie."