Michèle Bernier : "les audiences sont préoccupantes pour la carrière"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'actrice, en ce moment dans le rôle principal de la mini-série "La stagiaire", était l'invitée du "Grand direct des médias" mardi.

INTERVIEW

La mini-série La stagiaire cartonne sur France 3. 3,6 millions de téléspectateurs ont suivi son lancement et 4,1 millions la semaine dernière. Une vraie réussite pour la chaîne et toute l'équipe de la série, dont fait partie Michèle Bernier, invitée dans le Grand direct des médias mardi.

"C'est vrai qu'il y a un stress". Lorsqu'elle a découvert le résultat des audiences au lendemain de la première diffusion, Michèle Bernier avoue avoir été soulagée. "Cela ne m’empêche pas de dormir mais c'est vrai qu'il y a un stress", a-t-elle expliqué au micro d'Europe 1. "Pour beaucoup d'entre nous, les audiences sont préoccupantes pour la carrière. Si on fait des choses qui ne cartonnent pas ou moyennement, on nous embauche moins", a précisé l'actrice.

"Je n'ai pas vendu le glamour". Difficile pour Michèle Bernier d'expliquer le succès de cette série, mais elle a expliqué se faire plaisir en travaillant sur ce projet. "Je suis passionnée par mon métier et je ne pense qu'à une chose, c'est faire plaisir. (...) Je fais tout avec envie", a confié l'actrice. Interrogée sur son avenir, Michèle Bernier a mis en perspective son parcours avec celui d'autres actrices. "Moi, je n'ai pas vendu le glamour (...) Le fait que je vieillisse, ce n'est pas grave. On ne va pas me supprimer des rôles à cause de cela, je pense même qu'on va m'en donner", a-t-elle indiqué.

Prochainement, c'est sur les planches qu'on devrait la retrouver en compagnie de sa fille, Charlotte Gaccio, dans Maman, j’ai laissé un mot sur le frigo. Un tout autre exercice.