Michel Drucker : "J'en ai encore sous le pied"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le présentateur vedette de France Télévisions présentera dimanche le premier numéro de la nouvelle formule de Vivement dimanche.

Il y a (un peu) de changement pour Michel Drucker sur France 2. L'animateur présentera à la rentrée un "Vivement dimanche" un peu différent avec une partie de l'après-midi en moins et une heure d'émission en plus à partir du 28 août. Une partie sera aussi entièrement consacrée à la télévision : "J'ai voulu séparer les autres domaines de l'actualité culturelle, la musique, les livres, le cinéma. Et la première demi-heure, c'est 'Vivement la télé'. Je vais avoir à faire car il y a beaucoup de chambardements", détaille Michel Drucker, invité jeudi sur Europe 1.

Faire la promo de France Télé. L'animateur précise qu'il s'agira de faire la promotion des programmes du groupe France Télévisions. "Dimanche, Louis Laforge et Myriam Bounafaa seront les invités. Ils sont deux des visages emblématiques de la nouvelle chaîne d'info : France info. Il y aura aussi Chloé Nabédian, le nouveau visage de la météo. Et puis vont arriver Thomas Thouroude, Yann Moix, tous les visages de France Télés, avec des coulisses de leurs émissions. Des stars des séries seront présentes avec des making-of."

"Cela ne se refuse pas". Après 18 ans d'émission Michel Drucker n'est donc pas décidé à rendre son tablier. "J'ai toujours voulu arrêter une émission quand elle marche. Là, cela fait 18 ans. Mais comment refuser deux heures en 'access prime time'. 'Vivement dimanche prochain' c'est le premier talk show de France. 18h-20h cela ne se refuse pas."

"Ni trop tôt, ni trop tard". "J’espère que j'aurais la lucidité de partir avant qu'on ne me demande de le faire", ajoute l'animateur. "Dans nos métiers, c'est comme dans le sport, il ne faut ni partir trop tôt, ni partir trop tard. Mais je peux vous dire que j'en ai encore sous le pied."