Les urgences du nouveau patron de France 2

  • A
  • A
Les urgences du nouveau patron de France 2
Thierry Thuillier est le nouveau directeur de l'antenne et des programmes de France 2.@ FTV
Partagez sur :

CHECK-LIST - Thierry Thuillier, nommé lundi pour redresser les audiences de la chaîne, devra rapidement trancher plusieurs points.

Alors que le bateau France 2 prend l'eau, France Télévisions a désigné un nouveau capitaine. Thierry Thuillier, patron de l'information du groupe public, a été nommé lundi directeur de l'antenne et des programmes de la chaîne, en remplacement de Philippe Vilamitjana. Sa mission prioritaire : "la redéfinition des programmes des après-midi de France 2 et, plus généralement, la réaffirmation du statut généraliste de référence de la première chaîne du service public", a indiqué France Télévisions dans un communiqué. Un lourd défi, qui va amener Thierry Thuillier à devoir trancher rapidement sur trois dossiers chauds…

20/09/2013 Sophia Aram France 2 FTV 930x620

© FTV

• Faut-il déprogrammer Sophia Aram ?

C'est l'échec qui a coûté sa place au prédécesseur de Thierry Thuillier. Jusqu'ici tout va bien, l'émission de Sophia Aram (photo) lancée mi-septembre, ne décolle toujours pas à 18h20. Lundi, le talk-show a une nouvelle fois changé de formule : nouveaux logos, réaménagement du plateau, nouvelles rubriques et l'humoriste Laurent Baffie en co-présentateur. Las : 472.000 téléspectateurs, soit seulement 3,2% du public, étaient au rendez-vous. Des scores qui pénalisent les recettes publicitaires, alors que cette case horaire de l'access prime time est stratégique pour la chaîne publique, qui ne peut plus diffuser de spots pub après 20 heures.

Le nouveau patron de France 2 devra donc rapidement trancher sur le maintien ou non de Jusqu'ici tout va bien. Et c'est bien lui seul qui décidera. Interrogé mardi par Le Monde sur un éventuel arrêt de l'émission de Sophia Aram, Rémy Pflimlin, le PDG de France Télévisions, a été clair : "cette décision sera prise par Thierry Thuillier, nouveau directeur des programmes, si elle est prise".

• Quelles nouvelles émissions lancer ?

Qui dit déprogrammation, dit reprogrammation. Chargé de repenser les fins d'après-midi de France 2, Thierry Thuillier devra rapidement se pencher sur d'éventuelles nouveautés pour mettre en place une nouvelle grille à l'horizon janvier, la "deuxième rentrée" de la télé. Dans les couloirs, une rumeur enfle de plus en plus : celle du retour de Laurent Ruquier à 19 heures. Celui qui a occupé pendant sept ans cette case horaire sur France 2 avait exprimé l'année dernière son "envie" de refaire une émission comme On a tout essayé, qu'il a animée entre 2001 et 2007. En mai dernier, Laurent Ruquier a indiqué avoir refusé la tranche de 18 heures sur la Deux. "La chaîne m'a demandé de réfléchir à un access, mais pour moi, ça veut dire 19 heures", affirmait-il alors.

Autre solution, évoquée par Jean-Marc Morandini sur son blog : France 2 pourrait programmer à cet horaire une "émission d'accueil" présentée par Laurent Delahousse. Problème : si  ce programme consacrait une grande place à l'actualité, il entrerait en collision frontale avec le 19/20, la tranche d'information de la chaîne amie France 3…

22/10/2013 David Pujadas FTV 930x620

© FTV

• Comment réveiller le 20 Heures ?

Plombé par les audiences de l'avant-soirée, le journal de David Pujadas a perdu 100.000 téléspectateurs en septembre, tandis que celui de Gilles Bouleau sur TF1 creusait l'écart. Nul doute que Thierry Thuillier, qui conserve ses fonctions de patron de l'information de France Télévisions en plus de son nouveau poste à France 2, aura à cœur d'endiguer le passage à vide d'un JT qu'il a contribué à relancer ces dernières années. Récemment, il défendait les performances du 20 Heures de la Deux, soulignant que celui-ci permettait à la chaîne de ré-engranger de nombreux téléspectateurs perdus au cours de l'avant-soirée. "Mais on ne doit pas s'interdire de réfléchir à des améliorations", nuançait-il.