Charlie Hebdo : les médias appelés à la rescousse

  • A
  • A
Charlie Hebdo : les médias appelés à la rescousse
@ Europe1
Partagez sur :

INTERVIEW E1- Serge July, co-fondateur du journal Libération, a lancé un appel mercredi. Certains proposent déjà leur aide.

"Les tueurs en partant ont dit : 'nous avons tué Charlie Hebdo'. Ce n'est pas simplement l'union de la République. Il faut que l’ensemble des médias prennent en charge Charlie Hebdo, assurent la direction de publication de Charlie Hebdo".

>> DOSSIER SPÉCIAL - Les dernières infos sur l'attentat de Charlie Hebdo

Serge July, co-fondateur du journal Libération, a lancé un appel mercredi sur l'antenne d'Europe1. Selon lui, pour que Charlie Hebdo puisse rebondir après la fusillade dans ses locaux, qui a fait au moins 12 morts le matin même, les médias doivent se mobiliser et prendre en charge l'hebdomadaire satirique.



Serge July : " Je lance un appel pour sauver...par Europe1fr

"Il faut le faire vivre". "Sinon il y aura un petit Charlie Hebdo, un semi-Charlie Hebdo. Il ne faut surtout pas. C'est une question fondamentale si on veut effectivement réagir et qu'ils n'aient pas tué Charlie Hebdo", insiste Serge July. "Il faut le faire vivre, lui donner les moyens de vivre, des locaux. Il faut surtout le protéger en termes de direction de publication, c'est-à-dire prendre en charge cette direction de publication. Il faut qu'il y ait un collectif de journaux qui prennent cette direction", martèle l'homme de presse sur Europe1.

Dans un communiqué de presse commun, Le Monde, France TV et Radio France ont d'ailleurs dores et déjà annoncé mettre leurs moyens à disposition. 



"Entretenir la liberté d'expression". Selon lui, ce n'est pas seulement un média qui est menacé. "Ce qui en jeu, ce n'est jamais que la liberté d'expression. Une forme radicale de la liberté d'expression. Si elle est limitée, entamée, il n'y a plus de liberté d'expression. Il faut que cette liberté puisse continuer. C'est comme une flamme, il faut l'entretenir. Il ne suffit pas de dire, c'est terrible".