Les Gérard 2011 ont été décernés à…

  • A
  • A
Les Gérard 2011 ont été décernés à…
@ MAXPPP
Partagez sur :

Christophe Hondelatte, Elsa Fayer ou encore Cyril Viguier ont reçu leur parpaing.

La consécration ? Pas vraiment... Cyril Viguier et Elsa Fayer ont été nommés mardi soir "pires animateurs du petit écran" lors de la sixième cérémonie des Gérard de la télévision. Au total, 24 parpaings en béton ont ainsi été décernés par un jury composé d’une trentaine de journalistes et critiques de télévision de nombreux médias. Aucun des lauréats n'était, évidemment, présent à la cérémonie. Europe1.fr vous présente les principaux lauréats.

La crème des "pires animateurs". Côté masculin, le prix a été attribué à Cyril Viguier pour son émission Vendredi sur un plateau. Diffusée sur France 3, elle a été arrêtée après quelques mois seulement à l'antenne. Pour les femmes, c’est Elsa Fayer pour Carré Viiip, diffusé sur TF1 qui a obtenu le "prestigieux" prix. Christophe Hondelatte, le journaliste de Faites entrer l’accusé, a lui été récompensé... deux fois pour le prix d'une. Il a reçu le "Gérard de l'animateur qui aurait pas dû" pour la sortie de son CD Dr House. Il a également obtenu le "Gérard de l'invité-juke-box dans lequel t'as juste à mettre une pièce pour qu'il te rejoue la même chanson".

Ils n'auraient pas dû être là... Le "Gérard de l'animatrice tellement nulle que tu te demandes ce qu'elle a bien pu faire pour décrocher son poste" a été attribué à Solweig Rediger-Lizlow, la Miss météo du Grand journal de Canal +. Dans le même genre, Elizabeth Tchoungui s’est vu offrir le "Gérard de l'émission qui a fait un tel krach d'audience qu'on a eu du bol que Standard & Poor's ne dégrade pas la note de la France dans la foulée" pour son émission culturelle Avant-Premières diffusée sur de France 2. Les Gérard ont aussi brocardé Michel Drucker, l’animateur de France 2, qui a obtenu le "convoité" "Gérard du super héros invincible qui résiste à tout depuis plus de trente ans : aux directeurs de programmes, à la pression politique, aux mauvaises audiences et à la canicule".

On avait dit : "pas le physique". Jean-Marc Morandini, pour son émission sur Direct 8, a obtenu le "Gérard de l'animateur qui a trop de dents, et elles sont trop blanches". Yann Barthès du Petit Journal a reçu le "Gérard du petit métrosexuel à chemise Fred Perry, bottines Paul Smith et costard The Kooples, embauché au départ pour faire bander les gays du Marais mais qui au final fait mouiller les vieilles du Vésinet". Evelyne Dhéliat, la reine des anticyclones sur TF1, a été récompensée par le "Gérard de la présentatrice météo qui, au rythme du réchauffement climatique, s'assèche doucement mais sûrement". C'est enfin la "consécration" pour Igor Bogdanov... Il a reçu le "Gérard du type, sa tête, on dirait une marionnette des Guignols".

Déontologie professionnelle. Bernard de la Villardière a décroché le "Gérard du monomaniaque" pour Enquête exclusive sur M6 qui a très souvent pour thèmes "sexe, drogues, alcool, viols, meurtres et autres enquêtes sans concession dans la filière roumaine". Ariane Massenet a aussi eu son prix dans ce registre. L’animatrice du Grand Journal de Canal + a obtenu le... "Gérard du jardin des plantes". Guillaume Durand a a obtenu le prix "du chômeur qui vient pointer à Paris Première plutôt qu'à Pôle Emploi, avec Rive droite".

Les inclassables, pour le plaisir. C'est tout le charme des Gérard, ces rubriques dont l'intitulé se suffit à lui-même, peu importe qui reçoit au final le parpaing. L'Amour est aveugle sur TF1 a reçu le "Gérard de l'émission qui te fait croire que tu vas trouver l'amour, alors qu'avec ta gueule, même ta main refuse de te branler". Et sur la même chaîne, MasterChef a eu son prix. L’émission de cuisinea obtenu le "Gérard de l'émission de warriors où des candidats se fightent façon Alien vs Predator sur du Carmina Burana, tout ça pour déterminer si le menu makis de Célestin est meilleur que le menu verrines de Floriane". Vous pouvez reprendre votre respiration.