Les Français n'aiment pas la redevance télé

  • A
  • A
Les Français n'aiment pas la redevance télé
La redevance est jugée injustifiée par 69% des Français (photo d'illustration).@ MAXPPP
Partagez sur :

SONDAGE - Pour sept Français sur dix, la contribution à l'audiovisuel public est un impôt "injustifié".

Le prélèvement qui permet à l'Etat de financer l'audiovisuel public, et notamment France Télévisions et Radio France, est très contesté par les Français. Selon un sondage Ipsos/CGI pour Le Monde et BFMTV publié lundi, 69% d'entre eux estiment que la "contribution à l'audiovisuel public", nom officiel de la redevance, est un impôt "injustifié".

Dans le détail, 38% des Français le trouvent "plutôt injustifié" et 31% "tout à fait injustifié". Ce prélèvement remporte l'adhésion de seulement 31% des Français, dont 26% le trouvent "plutôt justifié" et 5% "tout à fait justifié". La redevance est ainsi le deuxième impôt le plus impopulaire parmi les douze testés par le sondage, après les droits de succession.

La contribution à l'audiovisuel public, versée chaque année en même temps que la taxe d'habitation, augmentera de deux euros en 2014 pour atteindre 133 euros en France métropolitaine. Cette hausse est la conséquence de l'indexation automatique de la redevance sur l'inflation. L'an dernier, elle avait exceptionnellement augmenté de 6 euros afin de compenser la baisse des ressources de France Télévisions, confrontée à la crise du marché publicitaire.