"Le Petit Journal" en cinq séquences cultes

  • A
  • A
"Le Petit Journal" en cinq séquences cultes
L'animateur Yann Barthès@ AFP
Partagez sur :

Yann Barthès quitte Canal+ pour rejoindre le groupe TF1. Jeudi soir, il animait pour la dernière fois Le Petit Journal sur la chaîne cryptée.

Clap de fin jeudi soir pour Le Petit Journal façon Yann Barthès sur Canal+. Après douze saisons, sous différentes formules, l'émission satirique présentée par Yann Barthès va changer de présentateur à la rentrée. L'animateur va rejoindre TF1 et TMC pour la saison prochaine où il tiendra une hebdomadaire sur la première chaîne et une quotidienne sur la seconde. Europe 1 vous propose de revenir sur les meilleurs moments de l'émission en cinq séquences cultes.

La fan de Pamela Anderson (2008). Onze petites secondes et une phrase qui restera dans l'histoire de la télévision. Alors que Le Petit Journal n'était encore qu'une séquence du Grand Journal, Yann Barthès et ses équipes avaient rencontré une fan de Pamela Anderson qui trouvait la star américaine "très distinguée".


Elle est très distinguée - Pamela Anderson - Le...par tuxboard

Jacques Chirac attrapé par Bernadette (2009). Dans l'histoire du Petit Journal, les séquences avec Jacques et Bernadette Chirac sont nombreuses. Mais tous les téléspectateurs se souviennent de celle où l'épouse de l'ancien président reprend son mari, en pleine discussion avec sa voisine.

La venue de Snoop Doggy Dogg à Paris (2009). Il y a les festivaliers du Hellfest et leurs fesses, "le point Biactol" pour les fans de Justin Bieber mais surtout, LA séquence "Snoop Doggy Dogg", que l'on doit à un jeune homme qui se rendait à un concert du rappeur à Paris, un jour de novembre 2009. Alors, qu'est-ce qu'on attend pour la revoir ?

Le commentateur de Roland-Garros (2013). Le Petit Journal n'a pas toujours été tendre avec la couverture de Roland-Garros par France Télévisions. Mais on remercie Yann Barthès et sa bande de nous avoir fait découvrir Pierre-Etienne Léonard, le commentateur déjanté du court n°6.

Le petit garçon au lendemain des attentats (2015). Le Petit Journal n'est pas seulement un programme humoristique. Au fil des années, l'émission a proposé de plus en plus de séquences d'investigation à travers des chroniques ou par l'intermédiaire de ses reporters. Le premier numéro du Petit Journal post-attentats du 13 novembre proposait ainsi un long reportage, à la rencontre des Parisiens. Au milieu des séquences, une a particulièrement ému les téléspectateurs. Celle où Martin Weill interview Angel et son petit garçon Brandon.


Le Petit Journal : Des fleurs et des bougies...par BuzzVid