Le lifting de Champs-Elysées

  • A
  • A
Le lifting de Champs-Elysées
Partagez sur :

Après 20 ans d’absence, l’émission revient sur France 2 samedi, sans beaucoup de changements.

Samedi soir, les téléspectateurs de France 2 vont avoir l’impression de revenir 20 ans en arrière. Champs-Elysées, créé en en 1985, fait en effet son retour sur le petit écran. Et pas question de changer une recette qui a si bien marché pendant huit ans.

Même musique et mêmes limousines

L’émission garde ainsi son célèbre générique, l’arrivée des stars en limousine, le lieu du tournage (le studio Gabriel), et bien sûr son présentateur Michel Drucker. Pourtant, ce dernier l’a assuré au micro d’Europe 1 vendredi, pas question de faire du réchauffé. "Tout a changé", assure-t-il. "Deux générations d’artistes sont arrivées. La technique n’est pas la même. A part le générique et les voitures, tout le reste a un look nouveau".

Ce premier nouveau numéro de Champs-Elysées, en direct, veut tout de même jouer sur la nostalgie des téléspectateurs. L’émission diffusera ainsi plusieurs images d’archives et moments forts du programme, ainsi que le clip de Michael Jackson Thriller, diffusé pour la première fois en France dans l’émission de Michel Drucker.

Quant aux artistes, la production a réalisé un habile mélange de l’ancienne génération (Aznavour, Perret, Chevalier et Laspalès, etc.) avec la récente (Zaz, Cœur de Pirate, Nicolas Canteloup, etc.).

Faire du neuf avec du vieux

France 2 espère bien, avec ce retour très médiatisé, redonner de la couleur à ses variétés. Le genre est en berne sur toutes les chaînes depuis quelques années. La dernière en date, 40 ans, 40 tubes, le concert de la Francophonie, n’a ainsi séduit sur France 3 que 1,7 million de personnes dimanche dernier.

Refaire du neuf avec du vieux n’est pas nouveau à la télévision. Une autre émission culte des années 1980 avait également tenté son come-back. Sacré Soirée, présentée par Jean-Pierre Foucault, avait ainsi eu droit à trois numéros supplémentaires, entre 2006 et 2009. Si le premier numéro avait très bien fonctionné, le dernier n’avait pas vraiment attiré les foules, cinq millions de téléspectateurs pour 23 % de part d’audience. Insuffisant pour TF1, qui n’a plus renouvelé l’expérience

La chaîne avait eu beaucoup plus de succès en ressortant d’anciens jeux cultes des années 1980/1990. En 2006, le retour de La Roue de la Fortune avait réalisé des pics d’audiences à six millions de téléspectateurs. Idem pour Une famille en or, revenu en 2007, Tournez Manège, présenté par Cauet en 2009 ou Le juste prix, qui avait en plus remis Vincent Lagaf' sur le devant de la scène.

La bataille des audiences

Champs-Elysées 2010 fonctionnera-t-il aussi bien que le Champs-Elysées 1982 ? Réponse dimanche matin. L’émission a en tout cas la chance de ne pas avoir une concurrence trop rude en face. Pas d’Experts et autres NCIS sur les autres chaînes, mais Pékin Express sur M6, et une émission caritative de variétés sur TF1.