Le journaliste musical Gilles Verlant est mort

  • A
  • A
Le journaliste musical Gilles Verlant est mort
Le journaliste Gilles Verlant est décédé à l'âge de 56 ans.@ Europe 1
Partagez sur :

Ce grand spécialiste du rock avait notamment été chroniqueur dans l'émission Nulle part ailleurs. Il était âgé de 56 ans.

L'INFO. Il était journaliste, écrivain, homme de radio et de télévision, et surtout passionné par le rock. Gilles Verlant est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi d'une chute dans des escaliers, selon RTL et France Info. Il était âgé de 56 ans.

Chroniqueur dans Nulle part ailleurs. Gilles Verlant a commencé sa carrière dans son pays, la Belgique, en présentant une émission de rock sur la RTBF dans les années 1970. Il a ensuite rejoint l'aventure Canal+, où il a été le complice d'Antoine de Caunes dans les émissions Rapido et Nulle part ailleurs. Présent aussi à la radio, Gilles Verlant animait depuis 2011 l'émission La scandaleuse histoire du rock sur les ondes de France Bleu. Il a également réalisé des documentaires sur différents artistes, prêté sa voix aux bandes-annonces de Canal+ et collaboré à de nombreuses émissions musicales, comme les Victoires de la musique ou Taratata, présentée par Nagui sur France 2.

D'autres hommages ont afflué sur Twitter vendredi, comme celui de l'humoriste Dominique Farrugia, qui a côtoyé Gilles Verlant à Canal+ :



Biographe de Gainsbourg, Balavoine, Hardy. Gilles Verlant était l'auteur de nombreux ouvrages, et notamment de biographies de David Bowie, Daniel Balavoine ou encore Françoise Hardy, selon son site officiel. Mais l'artiste qui l'inspirait le plus était certainement Serge Gainsbourg, auquel il a consacré plusieurs ouvrages et documentaires.

>> Regardez Gilles Verlant parler avec passion de Serge Gainsbourg :