"Le Grand Burlesque", un fiasco pour Patrick Sébastien

  • A
  • A
"Le Grand Burlesque", un fiasco pour Patrick Sébastien
"Le Grand Burlesque" de France 2 a été particulièrement critiqué sur les réseaux sociaux@ capture d'écran France 2
Partagez sur :

L'émission diffusée sur France 2 samedi soir n'a pas rencontré le succès escompté. Le présentateur Patrick Sébastien s'est retrouvé sous le feu des critiques, tant et si bien qu'il a présenté ses excuses.

Patrick Sébastien avait présenté la première édition du Grand Burlesque comme un "univers décalé", où "se succèdent des parodies, des caméras cachées et des performances visuelles" sur son site Internet. Mais au lieu de déclencher les rires potaches escomptés, l'émission diffusée sur France 2 samedi soir a provoqué les plus vives critiques sur les réseaux sociaux.

Des critiques franches. Pendant deux heures se sont enchaînés les sketches mettant en scène un François Hollande engoncé dans son costume, une caméra cachée avec le rugbyman Sébastien Chabal, des parodies de chaînes d'information ou encore un relooking de Michel Boujenah avec de nombreux jeunes comiques comme Alain Berthier et Maria Dolores. Un programme qui n'a pas convaincu les Twittos qui ne se sont pas privés de le dire.







Le Parisien s'est lui-même livré à une critique particulièrement acerbe, n'hésitant pas à juger "ce programme d'une puissante vulgarité et animé avec une énergie de kermesse de fin d'année avant destruction de l'établissement". "Voilà une émission qui restera dans les annales. Avec deux n", peut-on lire en conclusion.

Un animateur qui garde la sympathie des téléspectateurs. Mais tous n'ont pas tourné le dos au présentateur du Plus grand cabaret du monde qui dure depuis 17 saisons sur France 2 avec toujours le même succès auprès des téléspectateurs.





"J'ai essayé, je me suis planté". Face à cette accumulation de critiques, l'animateur qui détient toujours le record de la plus haute audience pour une émission de divertissement (près de 17,5 millions de téléspectateurs et 74% de part de marché en 1992) a présenté ses excuses sur Twitter dès le lendemain de la diffusion.







Le deuxième numéro du Grand Burlesque est prévu en avril. France 2 ne s'est pas exprimé depuis la diffusion de la première émission qui a rassemblé 2,47 millions de téléspectateurs.