Le CSA rejette une demande du FN de revoir à la hausse son temps de parole

  • A
  • A
Le CSA rejette une demande du FN de revoir à la hausse son temps de parole
Selon Marine Le Pen, le Front National accuse "un retard considérable dans la plupart des médias" au niveau du temps de parole.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Dans un courrier diffusé mercredi, le CSA a refusé la demande du Front national, qui demandait un report de son temps de parole sur le mois de février.

Le président du CSA, Olivier Schrameck, a rejeté dans un courrier diffusé mercredi la demande du FN, qui, s'estimant lésé en termes de temps de parole ces derniers mois, souhaitait un report alors que s'ouvre une nouvelle période de décompte.

"Les règles applicables au décompte des temps de parole n'autorisent aucun report d'une période sur l'autre", écrit Olivier Schrameck dans cette lettre publiée sur le compte Twitter du CSA.