LCI : le PDG de BFMTV fait pression sur le CSA

  • A
  • A
LCI : le PDG de BFMTV fait pression sur le CSA
Alain Weill brandit la menace de l'emploi si LCI passe en gratuit.@ REUTERS/Benoit Tessier
Partagez sur :

MÉDIAS - Le patron de NextRadioTV assure qu’un plan de départ aura lieu à BFMTV si LCI passe en gratuit. 

LCI fixée avant l’été. Le patron de la chaîne d'info en continu BFMTV, Alain Weill, fait pression sur le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Car dans quelques jours, le CSA auditionnera sa concurrente LCI, dont le passage en gratuit devrait être autorisé ou infirmé avant l’été

“Je souhaite que le CSA refuse”. Dans un entretien accordé lors du “Buzz Média Orange-Le Figaro”, Alain Weill, PDG de NextRadioTV [ BFMTV], ne mâche pas ses mots. “Je souhaiterais que le CSA refuse le transfert de LCI en gratuit”, a-t-il affirmé, évoquant des difficultés financières.

“Plan de départ”. “Si LCI passe en gratuit et conquiert 0,5 % d'audience, il en prendra (...) 0,3 % à BFMTV. Or 0,3 % d'audience, c'est 10 millions d'euros de recettes en moins”, prévient Alain Weill. Selon lui, ce scénario, hypothétique, plongerait les comptes de la chaîne dans le rouge. Conséquence, Alain Weill fait planer la menace d’un “plan de départ” en cas de difficultés. Et évoque le départ immédiat de “50 collaborateurs” ainsi qu’un gel des embauches. 

La menace de l’emploi. Un argument également déployé par Nonce Paolini, PDG de TF1 et de LCI. En septembre dernier, lors d’une audition au Sénat, il avait prévenu : LCI, qui perd 5 millions d’euros par an, fermera si elle ne sort pas du "ghetto payant". “Au 31 décembre 2014 à minuit, [les 200 collaborateurs de LCI ] n'ont plus d'emploi si le CSA ne nous ouvre pas cette perspective”, avait assuré Nonce Paolini. 

“Boîte de Pandore”. Si le passage de LCI en gratuit est autorisé par le CSA, d’autres chaînes pourraient lui emboîter le pas. M6 et Canal+ ont respectivement demandé le basculement des chaînes Paris Première et Planète + en gratuit. Ce que craint clairement Alain Weill : une “boîte de Pandore et qui affecterait tout le secteur audiovisuel”. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - Après LCI, Paris Première veut devenir gratuite

LCIPaolin : seule issue, la gratuité

TÉLÉ - TF1 et M6 enterrent la TNT payante