LCI en clair sur la TNT : "La chaîne a toute sa place"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le directeur général de LCI, Nicolas Charbonneau, a réaffirmé, lundi sur Europe 1, l'importance de l'arrivée d'une nouvelle chaîne d'information en clair sur la TNT.

INTERVIEW

LCI arrivera en clair et sur la TNT, dès mardi. La fin d'une longue bataille entre la chaîne d'information du groupe TF1 et le CSA. BFMTV et iTELE voient donc arriver une nouvelle concurrente. Dans Le grand direct des médias, le directeur général de LCI, Nicolas Charbonneau, s'est quant à lui félicité de l'arrivée de la chaîne sur le canal 26 de la TNT.

Pas de débat en presse écrite. "J'ai la conviction que LCI a sa place, toute sa place", a indiqué Nicolas Charbonneau au micro d'Europe 1. Il a également balayé les arguments des opposants à l'arrivée de la chaîne d'information en clair, qui y voient un risque économique pour BFMTV et iTELE. "C'est un débat qui n'agite pas la presse écrite, où on se félicite qu'il y ait un maximum de titres". Selon le directeur général de LCI, la chaîne du groupe TF1 arrive d'ailleurs sur la TNT pour proposer quelque chose de différent.

LCI a des consignes à respecter. "BFM et iTELE sont dans une logique de JT permanents, là où nous serons dans une logique de JT toutes les heures", a expliqué Nicolas Charbonneau. LCI proposera ainsi, en dehors de ses journaux télévisés, des magazines d'information sur la culture ou encore les médias. Le CSA a, par ailleurs, donné ses consignes et autorisé la chaîne "à casser" son antenne lors d'événements majeurs ou exceptionnels, comme lors des attentats de Paris ou Bruxelles. Mais par exemple, lors de l'arrestation de Salah Abdeslam, LCI avait seulement proposé une émission spéciale de deux heures, là où ses concurrentes étaient passées en édition spéciale.

Une différence qui pousse le directeur général de LCI à penser que téléspectateurs se laisseront séduire par cette nouvelle offre. "On est très heureux que les Français puissent enfin nous voir", a conclu Nicolas Charbonneau.