Laurent Ournac : "Je suis très content de revenir au théâtre"

  • A
  • A
Laurent Ournac : "Je suis très content de revenir au théâtre"
Laurent Ournac sur Europe 1.
Partagez sur :

Le comédien est à l'affiche du "Gai Mariage" sur TMC samedi à 20h45. Un retour aux sources pour celui qui avait commencé sa carrière sur les planches.

INTERVIEW

Deux amis qui se marient pour toucher un héritage... C'est le point de départ du Gai Mariage, la pièce de théâtre avec Laurent Ournac diffusée samedi soir à 20h45 sur TMC. Invité du Grand direct des médias vendredi matin, Laurent Ournac est revenu sur ce retour au théâtre et sur la philosophie du projet.

Des débuts sur planches. Pour l'artiste qui a commencé sur les planches, un retour au théâtre était important. "C'est important parce que c'est là où j'ai appris le métier et c'est là où j'ai commencé", explique-t-il. "On m'a trouvé sur scène à l'époque de Mon incroyable fiancé. Je faisais de l'improvisation théâtrale, ça faisait des années que j’œuvrais sur des petites salles en région parisienne et c'est l'amour de la scène qui m'a amené à faire ce métier-là", poursuit-il. "C'est vrai que finalement j'ai eu une grande parenthèse à la télévision et on a rarement eu l'occasion de me voir sur scène depuis donc je suis très content de pouvoir le faire et de montrer une nouvelle facette de ce que j'aime", salue celui qui a co-présenté Danse avec les stars sur TF1 cette saison.

Six représentations seulement. Contrairement à la majorité des pièces de théâtre diffusées à la télévision, le Gai Mariage est une pièce relativement récente, un "pari", selon Laurent Ournac. "Nous n'avons effectivement fait que six représentations au Casino de Paris en septembre et la dernière représentation était captée pour la télévision donc c'est vrai que le challenge était de dire que l'on faisait plusieurs semaines de répétition pour ne jouer 'que' six fois la pièce", explique-t-il. "D'habitude,on prend le temps de faire tourner [la pièce] parce que les derniers réglages et le côté savoureux de la pièce se vivent avec les spectateurs. On se rend compte de ce qui marche ou non. Là, c'est vrai qu'il a fallu le faire en version un peu accélérée, mais c'était finalement le pari et le challenge de tous les intervenants", rapporte le comédien. 

Une pièce d'actualité. Avec sa thématique sur le mariage pour tous, la pièce se place dans l'actualité. "Même si c'est fait avec beaucoup d'humour et que ça reste une comédie, c'est un engagement", indique Laurent Ournac. "C'est drôle parce que c'est une pièce qui a été écrite par Gérard Bitton et Michel Munz il y a quelques années et bien avant tous les grands débats que nous avons connus, du coup c'était un peu une pièce d’anticipation", poursuit-il. "Ce n'est pas une Cage aux folles moderne, loin de là, c'est une pièce avec un fond d'engagement sur le mariage pour tous, tout ça sous couvert d'une bonne comédie", conclut-il.