Laurent Baffie insulte Jérémy Michalak en direct

  • A
  • A
Laurent Baffie insulte Jérémy Michalak en direct
@ Capture France 5
Partagez sur :

VIDÉO - L'humoriste a violemment pris à partie le chroniqueur de C à vous, sur France 5. Et ce n'était pas du second degré…

C à vous, le talk-show quotidien de France 5, se veut une émission conviviale, mais l'ambiance n'était pas au beau fixe sur le plateau jeudi. Invité du dîner de l'émission, retransmise en direct, l'humoriste Laurent Baffie a violemment pris à partie le chroniqueur Jérémy Michalak. Et il ne s'agissait pas d'une mise en scène, a confirmé le producteur de l'émission à Europe 1 vendredi matin.

>> LIRE AUSSI : Clash Baffie/Michalak : Lapix "ne sait pas" ce qui s'est passé

"Il aurait sûrement vendu du beurre aux Allemands". Le clash a commencé lorsque la présentatrice Anne-Sophie Lapix a interrogé Laurent Baffie sur une émission qu'il a animée la saison dernière. "Vous avez l'habitude d'animer des dîners, vous l'avez fait pendant un an, c'était l'émission 17e sans ascenseur sur Paris Première, mais on buvait plus qu'ici il paraît", lance-t-elle. "Oui mais on s'est fait dénoncer par un petit con sur le fait qu'on buvait et qu'on fumait", répond Baffie, avant de préciser que "c'est un petit con qui est à cette table, qui aurait vendu du beurre aux Allemands, sûrement", en visant clairement le chroniqueur Jérémy Michalak, par ailleurs producteur d'émissions de télévision.

S'ensuit une prise de bec entre les deux hommes, Jérémy Michalak demandant des explications à l'humoriste. "Je ne parle pas aux cons, ça les instruit", lance Laurent Baffie. "C'est quoi, ce délire ? J'ai dénoncé qui à quoi ?" s'étrangle Jérémy Michalak. Le clash s'arrêtera là, sans que le téléspectateur sache à quoi Laurent Baffie faisait référence. Jérémy Michalak n'est ensuite plus intervenu et a quitté le plateau entre les deux parties de l'émission.

>> Regardez la séquence :

"Personne n'a compris ce qui s'est passé". Laurent Baffie est un habitué du second degré, mais apparemment, il n'était pas du tout question d'humour lors de cette prise de bec. Pierre-Antoine Capton, le producteur de C à vous, l'a confirmé à Jean-Marc Morandini vendredi matin. "Non ce n'était pas une mise en scène du tout", a-t-il assuré dans un message envoyé à l'animateur du Grand Direct des médias sur Europe 1. "Sur le coup, personne n'a compris ce qui s'est passé. Je pensais même que c'était du second degré de la part de Baffie, mais quand j'ai vu que ça montait, j'ai compris qu'il y avait un problème entre les deux".

Le producteur poursuit : "J'ai donc demandé à Jérémy Michalak d'être plus intelligent et de ne pas relancer Baffie, ce qu'il a eu l'intelligence de faire. Jérémy Michalak m'a alors demandé de quitter l'émission entre les deux parties. Il n'y a jamais eu à ma connaissance d'accrochage entre les deux auparavant, et Baffie était déjà venu il y a deux ans dans l'émission".

De mauvaises audiences… ou autre chose ? L'objet du scandale, le programme 17e sans ascenseur, a été diffusé pendant un an sur Paris première, avant de s'arrêter en mai dernier. Laurent Baffie avait d'ailleurs lui-même annoncé la fin de l'émission, en l'expliquant par de mauvaises audiences. "Le dîner sur Paris Première s'arrête faute de téléspectateurs", avait-il expliqué dans un tweet. Au vu de ses propos de jeudi soir, il semble considérer que ce n'est pas la seule raison de cet arrêt, mais apparemment, le public n'a pas le droit d'en savoir plus. D'autant qu'Anne-Sophie Lapix elle-même assure qu'elle "ne sait pas" ce qui s'est passé...