La Tribune a six mois pour rebondir

  • A
  • A
La Tribune a six mois pour rebondir
@ MAXPPP
Partagez sur :

Placé en procédure de sauvegarde, le quotidien doit trouver de toute urgence des investisseurs.

Six mois pour trouver des investisseurs et renflouer le titre. C’est l’objectif de la procédure de sauvegarde ouverte mercredi par le tribunal de commerce de Paris pour le quotidien économique La Tribune. Le comité de l’entreprise avait fait la demande mardi soir.

Gagner du temps

Concrètement, cette sauvegarde met le journal à l'abri de ses créanciers par le biais d’un gel du paiement de ses créances. En proie à des difficultés financières, la Tribune est à la recherche depuis plusieurs mois d'investisseurs afin de recapitaliser le titre à hauteur de 15 millions d'euros.

Cette procédure permettra au journal "de poursuivre sereinement les discussions engagées avec des investisseurs potentiels en vue de la recapitalisation du titre", indique La Tribune dans un communiqué.

"Nous n’avons personne sous la main"

Rien n’est moins sûr, répondent les syndicats. Contacté par le JDD.fr, le syndicat national des journalistes indique qu'il va demander à rencontrer le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, et la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, pour évoquer cette procédure de sauvegarde. "Les difficultés sont grandes, cela va nous permettre de gagner du temps. Il nous faut trouver des investisseurs de toute urgence. Nous n’avons personne sous la main", explique un représentant du syndicat.