La Suède, reine de l'Eurovision

  • A
  • A
La Suède, reine de l'Eurovision
@ Reuters
Partagez sur :

VIDEO - Revivez les cinq moments forts du concours remporté par la Suède, samedi en Azerbaïdjan.

Et à la fin, c'est la Suédoise qui gagne. Comme prévu par les bookmakers, Loreen et son Euphoria ont écrasé la concurrence samedi soir à Bakou, en Azerbaïdjan, au terme d'un show télévisé de près de 3h30. Si la Suède, la Russie ou le pays hôte ont ri lors de cette soirée, ce ne fut pas le cas d'Anggun, la candidate française qui a fait un flop. Retour sur les faits marquants du concours.

La Suède, la chanteuse plus euphorique

loreen carre

© CAPTURE FRANCE 3

Le mystique Euphoria de Loreen a rapidement tué le suspense lors du décompte des points (372 points). La jeune femme était déjà en tête à la moitié du décompte, ce que la suite a seulement confirmé. Elle a même frôlé le record détenu par le candidat norvégien en 2009 (387 points). Annoncée favorite par les bookmakers depuis plusieurs jours, la jeune femme, cheveux longs, frange affirmée et vêtements noirs s'est dite honorée de cette victoire et a tenu à dédicacer son micro de cristal au public présent à Bakou. "Il est pour vous", a-t-elle lancé avant de réinterpréter sa chanson. Véritable institution en Suède, le concours de l'Eurovision donne lieu chaque année à de sérieuses présélections, suivies par tout le pays, qui vote pour choisir son candidat. Visiblement, ils savent y faire...

La France, le résultat plus "flop"

anggun carre

© CAPTURE FRANCE 3

Ça faisait 35 ans que la France n'avait pas gagné l'Eurovision... et il faudrait encore patienter au moins un an de plus. Anggun n'a pas du tout convaincu le public et les téléspectateurs avec sa chanson Echo (You and I). La Française a terminé à la 22e place du concours sur 26, avec 21 petits points, autant que le Danemark et un peu plus que la Hongrie (19), le Royaume-Uni (12) et la Norvège (7). Anggun doit être d'autant plus déçue qu'elle semblait y croire, avant que les scores soient dévoilés. "Je n'ai pensé à rien, je me suis juste lancée et ça s'est très bien passé", a confié la chanteuse sur France 3. "C'était particulier car je ne chantais pas pour moi, mais au nom de la France. C'était une lourde responsabilité. J'avais ça en tête", a ajouté Anggun, qui a reconnu qu'elle avait eu "le trac comme jamais". Elle était pourtant élégante dans sa robe or Jean-Paul Gaultier, entourée de danseurs-gymnastes.

La Russie, le pari le plus osé

russie carre

© CAPTURE FRANCE 3

Envoyer six mamies qui chantent faux en costume traditionnel pour représenter son pays à l'Eurovision, il fallait l'oser. La Russie l'a fait. Résultat : une deuxième place pas si surprenante compte tenu de l'engouement autour des Buranovskiye Babushki et leur sympathique Party for Everybody. Le folklore a décidément sa place au concours européen, même s'il ne permet pas de gagner. Malgré leur âge, ces six grands-mères ont été la fraîcheur de cette 57e édition.

L'Espagne, le pays le plus soulagé

soler carre

© CAPTURE FRANCE 3

Patricia Soler avait lancé vendredi une mini-bombe médiatique en annonçant que son pays ne voulait pas qu'elle gagne pour ne pas avoir à organiser le prochain concours. Et même si elle a tenté de la désamorcer samedi en disant que c'était une blague mal comprise, la télévision publique espagnole doit être soulagée. Encore que, à croire les commentaires sur Twitter, l'Espagnole et son Quédate Conmigo n'avait de toute façon aucune chance.

La Roumanie, la participante la plus caliente

mandinga carre

© CAPTURE FRANCE 3

Mandinga, la candidate roumaine, avait dévoilé jusqu'à sa culotte aux répétitions. Elle a su se montrer plus discrète lors du show final, samedi soir. Il n'empêche, la candidate roumaine et ses deux musiciens surexcités ont réchauffé l'ambiance lors de leur passage, peu après 22 heures. Est-ce la qualité de Zaleilah, sa chanson, ou celle de son déhanché qui lui a permis de prendre la 12e place ?