La presse étrangère n'est pas tendre avec la Miss Météo qui a froissé Jonah Hill

  • A
  • A
La presse étrangère n'est pas tendre avec la Miss Météo qui a froissé Jonah Hill
Jonah Hill n'a pas apprécié le sketch d'Ornella Fleury.@ AFP
Partagez sur :

La nouvelle Miss Météo du "Grand Journal" de Canal + a signé un sketch qui n'a pas plu à l'acteur américain.

Jonah Hill était sur le plateau du Grand Journal de Canal + le 9 septembre dernier pour faire la promotion de son dernier film, War Dogs. Mais une pique de la nouvelle Miss Météo Ornella Fleury lui est restée en travers de la gorge. Si bien qu'il a même annulé toutes ses interviews. Une anecdote que la presse étrangère ne pardonne pas à l'humoriste française, rapporte le Huffington Post.

Une blague potache. "J’ai un fantasme. Ce serait que l’on se retrouve tous les deux dans une chambre d’hôtel le soir, on discute, vous me faites beaucoup rire et là, d’un coup, vous ramenez vos potes Di Caprio et Brad Pitt et vous, vous partez", avait lâché Ornella Fleury. Ce à quoi Jonah Hill s’était dit "content d’être venu" pour être "ridiculisé par une journaliste locale". Le lendemain, l'Américain a annulé ses interviews promotionnelles.

Des critiques en cascade. L'humoriste de Canal+ a eu beau présenter ses excuses, rien n'y a fait. Pour un journaliste du site américain Cinema Blend, l'acteur a été mis dans une "situation éprouvante". "Ce devait être une interview, pas une mise en boîte", ajoute-t-il. Pour le site irlandais Entertainment, la Miss Météo a fait tout ce qu'il ne fallait pas. "N'importe quel journaliste vous dira que, plus que tout, il faut mettre l'interviewé à l'aise et lui faire baisser la garde, pour qu'il vous parle et échange avec vous. Ce que vous ne faites pas, évidemment, c'est l'insulter. En face-à-face. Quand vous êtes dans la même pièce que lui." Il s'agit en réalité d'une confusion sur le statut d'Ornella Fleury, que l'on semble retrouver chez plusieurs médias.

Une confusion sur la fonction d'Ornella Fleury. La jeune femme n'est pas journaliste mais bien humoriste, sa mission ne consistait donc pas à interroger l'acteur sur son film mais à produire un sketch. Ce qui peut expliquer en partie que Jonah Hill ait été si surpris par ses remarques. Seul le site américain Refinery 29 prend sa défense. "Son travail, en tant que comédienne, est de dire des choses drôles. Et son travail à lui, en tant qu'acteur en promotion, est de pouvoir encaisser les coups, ce qui comprend le fait de résister à la tentation de renvoyer ces coups facilement aux gens qui font des blagues qui ne lui plaisent pas."