Karim Rissouli : Nicolas Sarkozy "a un peu de mal à digérer l'émission"

  • A
  • A
0 partage

Le chroniqueur de "L'émission politique", sur France 2, revient sur Europe 1 sur la venue de Nicolas Sarkozy jeudi dernier.

INTERVIEW

Jeudi dernier, Nicolas Sarkozy était invité de L'émission politique sur France 2. Depuis, le candidat à la primaire des Républicains ne perd pas une occasion de commenter sa venue dans l'émission.

"Des arguments très travaillés". Nicolas Sarkozy ne perd pas une occasion de commenter sa venue dans L'émission politique sur France 2. "Je l'ai pulvérisée", aurait-il dit au sujet de Léa Salamé, selon le Canard Enchaîné. "On se demande bien où ils trouvent une telle arrogance", aurait-il encore affirmé pour qualifier le trio Pujadas-Rissouli-Salamé. "Je crois qu'il a un peu de mal à digérer l'émission", a réagi sur Europe 1 le journaliste Karim Rissouli. Selon lui, ces piques adressées à L'émission politique sont "des arguments très travaillés, qui marchent bien dans les meetings en ce moment". Du côté de l'équipe de l'émission de France 2, on préfère se tourner vers l'avenir.

Montebourg, second invité. Jeudi à 20h55, L'émission politique proposera sa seconde édition avec Arnaud Montebourg comme invité. Le candidat à la présidentielle a fait parler de lui dimanche, en refusant au dernier moment de participer à Punchline, l'émission politique de C8. "Arnaud Montebourg avait donné son accord pour participer à la première de l'émission depuis juillet, mais France Télévisions (...) lui a demandé l'exclusivité de sa participation sous peine d'être déprogrammé", a expliqué Laurence Ferrari, l'animatrice de C8, au Parisien.

"Je comprends la colère de Laurence Ferrari et de ses équipes", confie le journaliste de France 2, Karim Rissouli. Pour autant, il estime que la situation n'a rien d'exceptionnelle. "Ça arrive tout le temps que l'on demande à l'invité politique d'une grosse émission de ne pas parler les jours précédents", indique ainsi le journaliste.