Jean-Pierre Pernaut oppose sans-abri et migrants dans son JT

  • A
  • A
Jean-Pierre Pernaut oppose sans-abri et migrants dans son JT
Jean-Pierre Pernaut s'est fendu d'une transition discutable, jeudi, lors de son 13 Heures.@ AFP
Partagez sur :

Le journaliste a dressé un parallèle étonnant entre les sans-abri et les réfugiés, jeudi, au JT de 13 Heures. 

Entre deux sujets, la transition de Jean-Pierre Pernaut en plein JT de 13 Heures n’est pas passée inaperçue, mardi, comme l’a relevé Buzzfeed. Le journaliste de TF1 a déploré jeudi l’absence de places d’hébergement pour les sans-abri, avant d'enchaîner avec la problématique des migrants."Voilà, plus de place pour les sans-abri, mais en même temps, les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France. Ouverture aujourd’hui d’un centre humanitaire pour héberger 400 hommes porte de la Chapelle à Paris, la mairie prévoit 40 à 50 arrivées par jour. Centre très provisoire pour les héberger quelques jours avant de les orienter ailleurs", a commenté le journaliste dans cette séquence isolée par un journaliste de Buzzfeed.



Réactions partagées sur Twitter. Sur Twitter, la réaction des internautes était partagée, entre indignation et soutien au journaliste. Le sujet reste extrêmement sensible dans le contexte actuel. "Les nouveaux migrants ne chassent pas les sans-abri, ça n'a ni queue ni tête", avait assuré Christine Laconde, directrice du Samu Social, interrogée début novembre par Europe1.fr.