iTELE : grève reconduite jusqu'à mardi midi à 82%

  • A
  • A
iTELE : grève reconduite jusqu'à mardi midi à 82%
Les salariés d'iTELE ont voté lundi la reconduction de leur grève jusqu'à mardi midi.@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Les salariés d'iTELE ont entamé leur 21e jour de grève lundi. Ils ont voté la reconduction de leur mouvement jusqu'à mardi midi.

Les salariés d'iTELE ont voté lundi la reconduction de leur grève jusqu'à mardi midi entamant leur 21e jour d'affilée d'arrêt de travail par 82% des voix (76 favorables, 8 contre, 9 abstentions), ont annoncé les grévistes. "On attend toujours des propositions écrites de la direction, qui ne manifeste pas d'empressement à sortir du conflit", a regretté Guillaume Auda, un porte-parole des grévistes. L'assemblée générale s'est tenue dans le hall de la chaine, les badges d'accès des journalistes pigistes ayant été désactivés.

Première rencontre avec la ministre du Travail. Alors que les salariés rentrent dans leur quatrième semaine de grève, la ministre du Travail Myriam El Khomri recevra lundi à 16h30 trois syndicats de la chaîne d'info en continu du groupe Canal+. Il s'agira de la première rencontre entre un membre du gouvernement et des représentants des salariés de la chaîne privée, qui réclament la mise à l'écart de l'animateur Jean-Marc Morandini, la signature d'une charte éthique, la nomination d'un directeur de la rédaction distinct du directeur général, et plus largement la définition d'un projet stratégique et éditorial "clair et précis".



"Une année d'entraves répétées". "Après une année d'entraves répétées aux instances représentatives du personnel et à l'impossibilité pour les partenaires sociaux d'établir un dialogue social sain et constructif avec la direction, +Libres, la CGT et la CFDT ont sollicité le ministère du Travail afin qu'il mette en place une médiation sociale permettant de sortir de ce conflit dans le respect du droit et des personnes", explique +Libres, syndicat autonome et majoritaire du groupe, dans un communiqué publié dimanche.