Importante mobilisation à France Télévisions

  • A
  • A
Importante mobilisation à France Télévisions
Des personnels de France Télévisions se sont mis en grève jeudi pour protester contre un plan de départs.@ MaxPPP
Partagez sur :

Le SNJ a compté 50% de grévistes, la direction 25%, lors du mouvement contre le plan de départs mis en place par la direction.

La grève jeudi à France Télévisions contre le plan de départs volontaires a entraîné une mobilisation importante, surtout en région, avec 50% de grévistes selon le Syndicat national des journalistes (SNJ) et 25,6% selon la direction, qui a maintenu son plan.

Chez les journalistes, soit environ 3.000 des 10.000 salariés du groupe, le taux de grévistes était d'environ 50%, selon le SNJ, et de 38,5% selon la direction. La  mobilisation a été particulièrement forte dans les rédactions régionales de France 3 et parmi le personnel de l'AITV - Agence internationale d'images de télévision, dédiée à l'actualité africaine - et les services de sous-titrage, deux activités visées à 100% par le plan de départs. Chez les personnels techniques et administratifs, ils étaient plus de 50% à faire grève selon le SNJ et 20,7% selon la direction.

Les perturbations sont restées limitées à l'antenne. Sur France 2, seule l’émission de Sophie Davant, C’est au programme, n’a pas pu être diffusée jeudi matin. La chaîne a pu assurer ses JT depuis un studio de secours. Sur France 3 certains journaux régionaux ont été allégés. Il n'y a pas eu de perturbation sur les autres chaînes du groupe.