Grande-Bretagne : le quotidien "The New Day", lancé fin février, abandonne

  • A
  • A
Grande-Bretagne : le quotidien "The New Day", lancé fin février, abandonne
Le quotidien "The Nex Day" s'arrête.@ Capture Twitter
Partagez sur :

Les ventes en dessous des attentes ont poussé la maison-mère à stopper la publication. Le quotidien avait été lancé il y a neuf semaines.

Il aura tenu moins de trois mois. The New Day, le premier nouveau quotidien généraliste lancée depuis trente ans au Royaume-Uni, s'arrêtera vendredi, seulement neuf semaines après son lancement, en raison de ventes insuffisantes, a annoncé jeudi sa maison mère, le groupe de médias Trinity Mirror.

Ventes en dessous des attentes. "Bien que The New Day ait reçu de nombreuses critiques positives et suscité un fort engouement sur Facebook, la diffusion du titre reste en dessous de nos attentes", explique Trinity Mirror dans un communiqué publié sur son site internet. "Pour cette raison, nous avons décidé d'arrêter le titre à compter du 6 mai 2016", ajoute le groupe, qui publie également le Daily Mirror.

Un marché difficile.The New Day avait été lancé fin février dans un secteur marqué par l'érosion de lectorat et des revenus publicitaires. Orienté consommation et mode de vie, le journal visait "un large public de femmes et d'hommes qui cherchent quelque chose de différent actuellement introuvable", avait alors indiqué Trinity Mirror. La crise de la presse a touché fin mars un autre quotidien britannique, The Independent, contraint de passer au tout numérique en raison de ventes en chute libre.