Gérard de la télévision 2016 : le palmarès complet

  • A
  • A
Gérard de la télévision 2016 : le palmarès complet
@ Capture d'écran
Partagez sur :

La cérémonie satirique remettait ses parpaings dorés lundi soir, en direct sur Paris Première. Plusieurs lauréats sont venus en personne recevoir leur prix.

Humour et dérision de rigueur. Les Gérard de la télévision 2016 remettaient leur parpaings dorés lundi soir. La cérémonie satirique, qui se donne comme objectif de récompenser "le meilleur du pire de la télévision française", était diffusée en direct sur Paris Première.

lepersgérard

Comme chaque année, plusieurs animateurs se sont prêtés au jeu. Julien Lepers est ainsi venu sur scène pour récupérer un prix dans la catégorie "Gérard de l'animateur qu'on n'a jamais autant vu à la télé que depuis qu'il s'est fait lourder de la télé". L'animateur Arthur avait également fait le déplacement pour recevoir son parpaing doré dans la catégorie "Gérard de l'animateur qui a un égo tellement gros qu'il veut voir son nom écrit partout, dans le titre de son émission, brodé sur ses chemises mais aussi gravé sur une mini gourmette qu'il porte autour du gland".



Retrouvez ci-dessous le palmarès complet de l'émission :

Gérard de l'animatrice brillante... mais au sens propre, c'est-à-dire qu'en passant un Sopalin sur son visage on pourrait graisser une poêle à crêpes : Evelyne Thomas dans C'est mon choix (Chérie 25)

Gérard du chroniqueur qui doit quand même beaucoup fréquenter les donjons SM avec une boule rouge dans la bouche pour être aussi soumis à son animateur : Gilles Verdez dans Touche pas à mon poste (D8)

Gérard du migrant qui a visiblement mal choisi son passeur : Claire Chazal, migrante de TF1 vers France 5

Gérard de la plus belle collection prêt-à-penser 2016 : Ali Badou, dans ses habituels tons prévisibles et soporifiques, le must-have 2016

Gérard du concept d'émission sur lequel toute la direction des programmes a brainstormé pendant six mois, avant de se rabattre sur l'idée du stagiaire : Ça serait un genre de Top Chef si tu veux, mais avec un barbeuc ! Les rois du barbecue (D8)

Gérard de l'émission de faits divers où, vu la tête de l'animateur, tu as plus tendance à te prendre de sympathie pour l'assassin : Crimes, avec Jean-Marc Morandini (NRJ12)

Gérard de l'émission de faits divers où, vu la tête de l'animatrice, tu as plus tendance à devenir toi-même un prédateur sexuel : Présumé Innocent, avec Adrienne de Malleray (D8)

Gérard de l'animateur qu'on n'a jamais autant vu à la télé que depuis qu'il s'est fait lourder de la télé : Julien Lepers, dans la pub Volvic Juicy (toutes les chaînes)

Gérard de l'émission citée en modèle à la COP21 pour ses efforts en matière de recyclage des déchets : Les Anges 8 (NRJ12) avec les candidats de Secret StoryLes MarseillaisQui veut épouser mon filsLes Princes de l'amour et Friends Trip.

Gérard de l'animateur qui ne se drogue pas : Cyril Hanouna

Gérard de l'animateur qui ne se drogue pas (mais sérieusement, là) : Samuel Etienne

Gérard de l'émission de bonnes femmes présentée par des bonnes femmes qui n'invitent que des bonnes femmes pour parler de trucs de bonnes femmes : Le Grand 8, avec Laurence Ferrari (D8)

Gérard de l'animateur qui avant niquait ta mère, et qui maintenant nique plutôt ta grand-mère : JoeyStarr

Gérard de l'émission rediffusée dont on se rend compte au bout d'une bonne demi-heure qu'en fait, c'est un nouveau numéro. Ou l'inverse : Enquête exclusive (M6)

Gérard de l'émission à laquelle on ne va tout de même pas décerner un Gérard, elle est déjà au fond du fond et ça ne serait pas très élégant, en plus à quoi ça servirait à part faire du mal gratuitement, ne comptez pas sur nous pour ça, et puis n'oublions pas qu'il y a quand même des emplois en jeu : Le Grand Journal avec Maïtena Biraben (Canal+)

Gérard de l'animateur qui est allé chez le coiffeur avant de prendre l'antenne, sauf que c'était fermé : Natacha Polony

Gérard de l'animateur pour lequel on soupçonne fortement qu'un animal ait participé au rapport sexuel le jour de sa conception : Un paresseux pour Yann Moix

Gérard de l'animateur dont le licenciement nous avait un peu touché jusqu'à ce qu'on apprenne son salaire, son bonus, ses indemnités et son hold up aux Prud'hommes : Claire Chazal

Gérard de l'émission de la mi-journée qui a tellement de couleurs sur son plateau qu'en la regardant on se sent obligé de vérifier dans notre verre d'eau si y'a pas des traces de LSD ou de MDMA : Les Z'amours (FR2)

Gérard du "mais laissez-moi tranquille merde en plus cette année j'ai pas fait de télé" : Benjamin Castaldi et Daniela Lumbroso

Gérard de l'animateur que tu peux connaître uniquement si tu es chômeur, ou alors si tu es séquestré dans une cave : Thomas Isle dans La Quotidienne (France 5)

Gérard de l'animateur qui a un égo tellement gros qu'il veut voir son nom écrit partout, dans le titre de son émission, brodé sur ses chemises mais aussi gravé sur une mini gourmette qu'il porte autour du gland : Vendredi tout est permis avec Arthur, avec Arthur (TF1) / L'Hebdo show avec Arthur, avec Arthur (TF1)

Gérard de l'accident industriel : Le Grand Journal, avec Maïtena Biraben (Canal +)

Gérard de l'animatrice (votes du public) : Alessandra Sublet dans Action ou vérité (TF1)

Gérard de l'animateur (votes du public) : Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste (D8)