France Télévisions : la motion de défiance contre Michel Field adoptée à 65% des voix

  • A
  • A
France Télévisions : la motion de défiance contre Michel Field adoptée à 65% des voix
Michel Field a été nommé directeur de l'information de France Télévisions en décembre 2015.@ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :

Les rédactions de France 2, France 3 et du site FranceTV Info ont adopté mardi la motion de défiance contre leur directeur de l'information.

Les journalistes de France Télévisions ont adopté mardi à 65% des voix la motion de défiance contre le directeur de l'information Michel Field, dont ils fustigent les méthodes, ont indiqué les sociétés des journalistes de France 2, France 3 et France TV info.

67% de participation. A la question "Faites-vous confiance à Michel Field pour diriger l'information de France Télévisions?", 65,14% des journalistes ont répondu "Non", 18,26% ont répondu "Oui" et 16,60% "ne se prononce pas", alors que le taux de participation était de 67%. Les sociétés des journalistes (SDJ) ont décidé d'organiser ce vote pour protester contre "le mépris, la désinvolture et parfois la grossièreté affichés par le directeur de l'info". Elles dénoncent également "l'absence de réponses concrètes aux multiples interrogations suscitées par le projet de chaîne d'info publique" ou encore l'épineux dossier de fusion des rédactions de France 2 et France 3, initié par l'équipe précédente et repris par Michel Field.

"Je n'ai pas l'intention de démissionner". Dans un entretien samedi au Parisienle directeur de l'information de France Télévisions avait assuré ne pas avoir "l'intention de démissionner". "Quel que soit le résultat du vote, j'entends le malaise et les critiques", avait-il expliqué.