Fichage à France Télévisions ? La direction ouvre une enquête

  • A
  • A
Fichage à France Télévisions ? La direction ouvre une enquête
@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

Le syndicat FO affirme avoir découvert 40 "fiches" établies sur des journalistes du groupe public.

Des "fiches" secrètes ont-elles auraient-elles été établies sur des journalistes de France Télévisions ? Face à cette accusation portée par le syndicat FO, la direction du groupe public a indiqué vendredi avoir ouvert une enquête. "On est en train d'investiguer", a indiqué une porte-parole de France Télévisions, précisant que la direction rencontrerait prochainement les organisations syndicales.

"Il faut savoir comment ces fiches ont circulé", a-t-elle dit. "Ces fiches ne sont pas destinées à être rassemblées et données, ni à être dans les mains de DRH". "Il n'a jamais été question ni de ficher les salariés ni de rassembler des informations, secrètement ou pas, sur les salariés", a également affirmé la porte-parole.

Selon elle, les documents incriminés par FO sont des "outils pour des réunions de revue du personnel" communément utilisés dans les entreprises. Leur utilisation est "suspendue", le temps de "mettre les choses à plat", a dit la même source.

FO avait fait état lundi de "fiches secrètes" affirmant avoir "obtenu plus de 40 fiches de ce type, principalement sur des journalistes de France 3". Vendredi soir, le syndicat a annoncé que la direction avait "décidé de suspendre le dispositif d'évaluation des personnels dont FO avait révélé l'existence" lundi.