F1 : 2,2 millions de téléspectateurs pour le retour du GP de France

  • A
  • A
F1 : 2,2 millions de téléspectateurs pour le retour du GP de France
Le Grand Prix de France a fait son grand retour dimanche au Castellet après dix ans d'absence. @ Anne-Christine POUJOULAT/AFP
Partagez sur :

Le retour de la Formule 1 en France, à l'occasion du Grand Prix au Castellet dimanche, a réuni 2,2 millions de téléspectateurs sur TF1. 

Plus de 2,2 millions de téléspectateurs ont regardé dimanche sur TF1 le Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet, dans le Var, de retour dans l'Hexagone et en clair après dix ans d'absence. TF1 s'est placée en tête des audiences du dimanche après-midi avec 21,2% de part d'audience entre 15h50 et 17h45, selon les chiffres de Médiamétrie, pour ce Grand Prix remporté par Lewis Hamilton et également diffusé sur Canal+.

Quatre GP par an en clair. La Formule 1 a fait son retour en clair cette année sur TF1 à la suite d'un accord entre la chaîne et les propriétaires de la discipline, visant à rajeunir son public. La chaîne du groupe Bouygues va diffuser quatre Grands Prix chaque saison en clair pendant trois ans. Après Monaco (près de 2,2 millions de téléspectateurs le 27 mai) et le Castellet dimanche, TF1 retransmettra le Grand Prix de Belgique le 26 août et celui d'Italie le 2 septembre. TF1 avait diffusé la Formule 1 sans interruption de 1992 à 2012, avant de perdre les droits au profit de Canal+, qui avait consenti à signer un chèque de 29 millions d'euros par an à compter de 2013.

Télévision en ligne. Comme dans nombre d'autres pays d'Europe, les audiences de la F1 en France ont logiquement décliné par rapport à l'âge d'or du milieu des années 1990 avec le passage en crypté de la discipline. Or, le propriétaire américain de la F1, le groupe Liberty Media, est désireux de valoriser au mieux un produit acheté 4 milliards d'euros fin 2016. Les promoteurs de la Formule 1 ont également lancé en mai un service de télévision à la demande, baptisé "F1 TV", qui propose un accès en ligne à toutes les courses au tarif promotionnel de 170 euros par an.