Eurovision : la France gagne des points… grâce à son décor !

  • A
  • A
Eurovision : la France gagne des points… grâce à son décor !
Lisa Angell lors des répétitions de l'Eurovision@ Eurovision
Partagez sur :

EUROVISION - La diffusion de quelques images des répétitions a suffi à faire grimper la côte de Lisa Angell, candidate de la France, chez les bookmakers.

Et si elle créait la surprise ? Pas d'emballement, mais Lisa Angell, la candidate tricolore à l'Eurovision, retrouve les bonnes grâces des bookmakers. La raison ? Pas N'oubliez pas, sa chanson, toujours absente du Top 200 des ventes de singles en France. Si Lisa Angell, 46 ans, suscite l'intérêt des parieurs, c'est à cause des images des répétitions, dévoilées sur YouTube le week-end dernier.

Ambiance petit tambour. Pour chaque candidat, le compte YouTube officiel de l'Eurovision a publié 30 secondes d'images issues des premières répétitions. L'occasion de découvrir l'animation vidéo de chaque chanson et le costume des concurrents. Lisa Angell a opté pour une robe noire et violette, aux manches voilées.



Côté image, la chanteuse se produit devant un décor de ville détruite, avec façades en ruines et pylônes cassés. Une armée de tambours-fantômes apparaît et marche au pas derrière les quatre musiciens, de chair et d'os, qui accompagnent la chanteuse sur scène. Un écho aux paroles de N'oubliez pas, chanson qui évoque la guerre, le chaos, mais aussi la reconstruction et l'espoir.

Les bookmakers adhèrent. Jusqu'ici, les paris en ligne, relevés par le site Eurovision World, ne donnaient pas cher de la prestation française. Il y a une semaine, N'oubliez pas figurait entre les places 22 et 30, loin derrière le candidat suédois, favori cette année. Depuis les images des répétitions, Lisa Angell a gagné jusqu'à une dizaine de places, elle est maintenant aux portes du top 15 !

Sur Twitter, de nombreux fans de l'Eurovision dévoilent un intérêt soudain pour la candidature française. "Quel décor", "La France est meilleure que ce qu'on pensait", "Finalement la France peut figurer dans le Top 10", "Je n'attendais pas cela de la France, c'est magnifique", peut-on lire dans des tweets venus de toute l'Europe.




Lisa Angell devra faire ses preuves samedi, en direct devant 195 millions de téléspectateurs. Le concours, commenté chez nous par Stéphane Bern et Marianne James, pourrait attirer en France plus de téléspectateurs qu'en 2014. À l'époque, le show était proposé sur France 3 ; passé sur France 2, l'Eurovision peut espérer fédérer plus que les 2,6 millions de téléspectateurs présents pour la victoire de Conchita Wurst l'an dernier.