Droits TV : et maintenant, la Ligue des champions

  • A
  • A
Droits TV : et maintenant, la Ligue des champions
Comme le PSG et Chelsea, Canal+ et BeIN Sports vont s'affronter pour la Ligue des champions.@ MAXPPP
Partagez sur :

DEUXIÈME MI-TEMPS - Après s'être partagé la Ligue 1 de football, Canal+ et BeIN Sports remettent lundi leurs offres pour diffuser la prestigieuse compétition européenne.

C'est reparti. Canal+ est sortie gagnante, vendredi, de l'attribution des droits de retransmission de la Ligue 1 pour la période 2016-2020. La chaîne cryptée diffusera les trois plus belles affiches de chaque journée, soit un match de plus que son offre actuelle. Mais sa rivale BeIN Sports a déjà l'occasion de prendre sa revanche. En effet, les chaînes doivent rendre lundi à l'UEFA leurs offres pour les droits télé de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, pour la période 2015-2018. La date exacte de l'attribution n'est pas fixée, mais le résultat de l'appel d'offres devrait être connu dans quelques semaines.

>> LIRE AUSSI : Droits TV : Canal+ reprend en main la Ligue 1

Or, la Ligue des champions représente un produit d'appel décisif pour ces chaînes, d'autant que le PSG fait désormais partie des poids lourds de la compétition. Actuellement, Canal+ retransmet la plus belle affiche de chaque journée de Ligue des champions, et a payé pour cela 50 millions d'euros par saison en 2012. BeIN Sports diffuse 133 autres matches, moyennant 61 millions d'euros par an.

Cette fois, combien les deux rivales vont-elles mettre sur la table pour emporter le gros lot ? La préparation des appels d'offres étant entourée du plus grand secret, on en est réduit aux conjectures. Si elle veut poursuivre sa stratégie "premium", qui consiste à proposer le meilleur d'une compétition - comme elle le fait pour la Ligue 1 -, Canal+ a tout intérêt à conserver au moins son offre actuelle.

florent houzot, beinsports

"On est à la mi-temps". Mais en face, BeIN Sports, qui a multiplié les acquisitions ces derniers temps, mais n'a pas vraiment cassé sa tirelire pour la Ligue 1, pourrait vouloir frapper un grand coup. "C'est un match. On est à la mi-temps de ce match. La première période vient de se terminer, la deuxième ça sera la Ligue des Champions", déclarait Florent Houzot (photo), le directeur de la rédaction de la chaîne qatarie, après l'attribution des droits de la Ligue 1.

>> LIRE AUSSI : BeIN Sports frappe fort pour le Mondial

Pas de match gratuit… sauf la finale. Du reste, ce duel entre deux chaînes payantes n'arrange pas vraiment l'UEFA, l'organisatrice de la Ligue des champions. Fin mars, son secrétaire général, Gianni Infantino, avait fait part du souhait de l'UEFA d'avoir au moins un match en clair à chaque journée, afin d'assurer une bonne exposition de la compétition. Mais depuis 2012, seule la finale de la Ligue des champions est accessible gratuitement en France (sur TF1), car ce match fait partie des "évènements d'importance majeur" qui doivent être obligatoirement diffusés en clair.

Or, il est très peu probable qu'une chaîne gratuite se positionne sur la Ligue des champions, vu les montants en jeu. TF1, qui retransmettait auparavant la meilleure affiche de chaque journée, a lâché l'affaire il y a deux ans. "Il faut qu'à un moment donné, les ayants droit comprennent qu'on ne peut plus proposer des sommes que nous proposions lorsque TF1 était en croissance dans un marché à six chaînes", expliquait le PDG de la Une au site Puremédias, en juin dernier. Les vrais fans devront donc continuer à mettre la main au portefeuille.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

DROITS TV - Canal+ reprend en main la Ligue 1

DROITS TV - BeIN Sports frappe fort pour le Mondial

SUR LE RING - Canal+ VS BeIN Sports : pourquoi tant de haine ?