David Pujadas, Léa Salamé, chaîne d'info en continu : Michel Field s'explique

  • A
  • A
Partagez sur :

Le nouveau patron de l'information à France Télévisions a livré les premières informations concernant la chaîne d'info en continu du groupe dans le Grand direct des médias.

INTERVIEW

"On ne va pas rajouter une chaîne qui ressemble aux autres". Michel Field a confié, dans Le Grand direct des médias lundi les premiers contours de la nouvelle chaîne d'info en continu de France Télévisions. Le directeur exécutif de l'information du groupe a d'ores et déjà annoncé que la chaîne "ne sera absolument pas du hard news", contrairement à BFMTV ou iTELE.

"On travaille sur un modèle inédit". Au micro d'Europe 1, l'ancien journaliste de LCI et d'Europe 1 a insisté sur le caractère digital de la nouvelle proposition d'information du groupe. "Cela va d'abord être une offre numérique", a-t-il ainsi indiqué. "Sur les mobiles et les tablettes, nous voudrons concurrencer un certain nombre de sites d'informations", a-t-il prévenu.

Le nom de la chaîne suscite également beaucoup d'interrogations chez les salariés du groupe. "Rien n'est décidé", a affirmé le directeur de l'info de France Télé. Il en est de même pour le canal de transmission de la chaîne. Seule confirmation, "France 4 et France Ô ne seront pas affectées".

La fin de Des paroles et des actes. Interrogé sur l'avenir de l'émission politique, Michel Field a annoncé que Des paroles et des actes serait stoppée à la fin de la saison. "C'est une émission qui commence à dater", a justifié l'ancien directeur de France 5. Pour remplacer DPDA, "on est en train de réfléchir, avec David Pujadas, à un nouveau rendez-vous politique", a annoncé Michel Field.

David Pujadas sera à la présentation de ce nouveau rendez-vous. L'hypothèse de l'associer à Léa Salamé n'a pas été écartée par le directeur de l'information : "Ce n'est pas exclu, mais cela dépend beaucoup d'elle".

Michel Field promet "des grosses surprises". "On est en train de réfléchir aux grilles de rentrée", a-t-il enfin confié. Ces dernières devraient être finalisées "courant mai ou début juin". D'ici là, "rien n'est tranché", a assuré le journaliste qui a tout de même annoncé "des grosses surprises". La prolongation de Laurent Delahousse est ainsi "dans les tuyaux", tout comme la création d'un nouveau rendez-vous politique, en plus de celui qui remplacera DPDA.