Cyrille Eldin : "Aujourd'hui, ce serait légitime de changer le nom du 'Petit Journal'"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'animateur estime qu'en septembre prochain, il faudra changer le nom du programme.

INTERVIEW

Très discret depuis le début de la saison, Cyrille Eldin était dans Le grand direct des médias lundi matin. L'occasion pour lui de revenir sur les débuts compliqués du Petit Journal, dont il a repris la présentation, mais également d'évoquer le nouvel horaire de l'émission. Dès lundi, elle durera 30 minutes - au lieu de 17 minutes - et commencera à 20h10.

"On voyait bien que les critiques n'étaient pas toutes objectives". Critiqué pour ses débuts à la présentation du Petit Journal en septembre dernier, Cyrille Eldin préfère se concentrer sur son émission. "On voyait bien que les critiques n'étaient pas toutes objectives", estime-t-il avec du recul. L'animateur ne regrette pas d'avoir repris le programme emblématique de Canal+, présenté pendant des années par Yann Barthès. "Dans mon entourage, tout le monde me déconseillait de le faire. Je trouve que c'était une vraie chance", confie l'animateur.

Entendu sur Europe 1
Aujourd'hui, ce serait légitime de changer le nom du "Petit Journal" (...) J'ai déjà une idée de titre

"On a agi un peu dans l'urgence". Sur Europe 1, Cyrille Eldin reconnaît tout de même que garder le nom de l'émission a pu créer un flou, même si cette décision stratégique était compréhensible au départ. "On a agi un peu dans l'urgence, (...) je comprends que l'on ait fait ce choix, car il y avait un triptyque idéal : le Grand, le Gros et le Petit Journal", affirme l'animateur. Mais depuis, Le Grand Journal n'est plus, ce qui change la donne selon le journaliste. "Aujourd'hui, ce serait légitime de changer le titre. Si l'aventure continue, ce serait une priorité", confie-t-il. "J'ai déjà une idée de titre", assure même Cyrille Eldin.

La rivalité avec Yann Barthès. Alors qu'ils travaillaient ensemble lors de la saison 2014-2015, Cyrille Eldin et Yann Barthès sont clairement en froid depuis plusieurs semaines. Un éloignement qui, en réalité, serait déjà ancien. "Cela date de 2015. J'ai fait le choix de suivre Maïtena Biraben au Grand Journal, alors qu'ils (Yann Barthès et son équipe) étaient encore sur Canal+. On ne s'est pas revu depuis", indique-t-il. "Ils l'ont peut-être vécu comme une trahison et à partir du moment où j'ai repris Le Petit Journal, là c'était la goutte de trop", explique Cyrille Eldin. Pour autant, le journaliste certifie ne pas avoir de rancœur : "On ne se parle pas, mais aucune fâcherie n'est définitive à la télévision."