Cyril Féraud : "Je n'ai pas l'impression d'être le concurrent d'Arthur"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, Cyril Féraud évoque son succès sur France 3, où il est l'un des animateurs vedettes.

INTERVIEW

En quelques années, il est devenu un des animateurs phares de France 3. Cyril Féraud est présent tous les jours sur la chaîne, aux alentours de 17h30. Avec Slam du lundi au vendredi, Personne n'y avait pensé le samedi et Le grand Slam le dimanche. Sur Europe 1, il revient sur son succès et sur la manière dont il a écarté la concurrence.

"Cela fait plus d'une saison qu'on est leader sur notre case". Avec Slam, Cyril Féraud et France 3 sont leaders de la case du pré-access. Le jeu rassemble en moyenne 1,4 million de téléspectateurs, soit 14,3% de parts de marché, alors que la chaîne tourne habituellement autour des 9 à 10%. "Cela fait plus d'une saison qu'on est leader sur notre case devant TF1", indique Cyril Féraud quand on lui rappelle que le talk-show lancé récemment par Arthur, se porte mal. "Je n'ai pas l'impression d'être le concurrent d'Arthur. Son émission dure deux heures, alors que Slam 30 minutes".

"On ne se laissera pas faire". A la rentrée, France 2 va bouleverser ses après-midi. En face de Slam, la grande sœur de France 3 devrait proposer un talk-show. "On ne se laissera pas faire", lance avec un sourire Cyril Féraud. Pour autant, l'animateur n'a pas l'impression qu'il existe une guerre interne entre les différentes chaînes du groupe audiovisuel public. L'ancien journaliste espère d'ailleurs que Slam va encore progresser. Depuis sept ans, la courbe d'audience de l'émission est en effet continuellement ascendante. Jusqu'à quand ?