"Une ambition intime", l'émission de M6 qui veut dépoussiérer l'interview politique

  • A
  • A
"Une ambition intime", l'émission de M6 qui veut dépoussiérer l'interview politique
L'émission recevra pour cette première Marine Le Pen, Bruno Le Maire, Arnaud Montebourg et Nicolas Sarkozy.@ M6
Partagez sur :

Dimanche, M6 lance sa nouvelle émission politique. Karine Le Marchand y reçoit les candidats à la présidentielle pour faire leur portrait.

"Je vais faire la même chose qu'avec les agriculteurs, mais avec les politiques". Au micro d'Europe 1, le 11 juillet dernier, Karine Le Marchand avait donné le ton. L'animatrice star de M6 expliquait vouloir faire le portrait intime de tous les candidats à la présidentielle 2017, à la manière de L'Amour est dans le Pré

Dimanche soir, M6 lancera donc ce nouveau rendez-vous politique. L'émission recevra pour cette première Marine Le Pen, Bruno Le Maire, Arnaud Montebourg et Nicolas Sarkozy. Confession autour d'un verre de vin, portrait de la famille, histoire amoureuse, le programme veut aborder les hommes et femmes politiques, candidats à la présidentielle, sous un autre angle. Un changement de ton trop radical ?

Décor d'intérieur et proximité. Durant ces portraits, d'une trentaine de minutes chacun, Karine Le Marchand et la personnalité politique devisent autour d'une table ou assis sur un canapé. Le décor se veut cosy : bougie, lumière douce, plantes vertes, cadres photo et table de salon remplie d'objets. Les plateaux télévisés auxquels sont habitués les politiques semblent très loin.

arnaud1280

C'est donc un décor d'intérieur, semblable au salon de monsieur Tout-le-monde, que les candidats à la présidentielle se livrent. Karine Le Marchand mène l'entretien à partir de confidences de proches, d'objets personnels ou d'interrogation spontanée, parfois entrecoupé de séquences où elle intervient en voix off, musique pop en fond et photos d'archives en illustration. Le même procédé que pour les portraits d'agriculteurs dans l'émission de dating agricole. Les fidèles de L'amour est dans le pré ne devraient donc pas être dépaysés dans la manière de faire.

sarkozy1280

Peut-on mélanger à ce point vie privée et politique ? Outre l'enfance et les amours, il est également question de politique. De manière détournée, parfois. Ainsi, lorsque Bruno Le Maire revient sur ses études, il réitère au passage ses attaques sur l'ENA : "J'estime aujourd'hui que c'est une école qui a fait son temps". Tantôt, les questions politiques sont plus directes. Comme lorsque les candidats sont amenés à raconter les coulisses du monde politique et des anecdotes.

Et c'est sans doute là, le principal reproche auquel s'expose Une ambition intime : un grand mélange des genres. Donner une image positive du politique interrogé, en évoquant avec lui des malheurs ou bonheurs universels à partir de sa vie privée ; alors que dans le même temps, il peut distiller allègrement ses idées politiques entre deux rires. Karine Le Marchand et la production de l'émission ont choisi, en tout cas, d'inviter tous les candidats. L'animatrice s'en est encore défendue sur France 5 mercredi soir. Dimanche, on saura si les téléspectateurs ont également répondu présent au rendez-vous.