Comment sont rédigées les questions de "Questions pour un champion" ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, Véronique Drouet, rédactrice en chef du jeu, et Samuel Etienne, animateur, expliquent comment sont créées les interrogations posées aux candidats.

INTERVIEW

Voilà une question que tout bon téléspectateur s'est déjà posé : comment sont créées les interrogations du célèbre jeu télévisé Question pour un champion. Créé en 1988, le jeu du début de soirée de France 3 a subi un changement important avec le départ de Julien Lepers, remercié après 28 ans de présentation, remplacé par Samuel Etienne. Dans Le grand direct des médias, le nouvel animateur et la rédactrice en chef du jeu, Véronique Drouet, ont raconté les coulisses du jeu.

Douze personnes chargées des questions. Si les décors et l'animateur ont changé, le principe de Questions pour un champion reste le même. Des participants s'affrontent autour de questions variées, sur des thèmes de culture générale. "Une douzaine de personnes participe à la création des questions", explique Veronique Drouet, rédactrice en chef du jeu. Parmi eux, "des rédacteurs, des correcteurs et des constructeurs". Ces derniers sont chargés de s'assurer que les sujets sont correctement abordés et les questions bien hiérarchisées.

Un petit temple du savoir. Ces personnes travaillent à temps plein. Il faut notamment vérifier que les questions n'ont pas été posées depuis 1988, en les rentrant dans un logiciel informatique. "Cela permet de voir la dernière fois que la question a été posée", indique Veronique Drouet. "Il faut les voir travailler. Ils sont réunis dans un petit temple du savoir, avec des rayonnages remplis d'encyclopédies, de livres, et il y a bien sûr Internet", décrit Samuel Etienne. Et des questions il en faut, puisque à chaque émission, c'est près de 100 interrogations qui sont posées aux candidats.