Claire Chazal : "Mon regret est de ne pas avoir fait de matinale radio"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invitée du Club de l'été, Claire Chazal se confie au micro d'Europe 1 et évoque notamment son regret de ne pas avoir présenté une matinale radio.

INTERVIEW

Présentatrice du journal télévisé de TF1 pendant 24 ans, journaliste depuis 35 ans, Claire Chazal est une figure à part entière dans le PAF. Aujourd'hui, elle est à la tête d'Entrée Libre, une émission culturelle quotidienne sur France 5.

"Le direct est irremplaçable". Claire Chazal ressent toujours quelque chose à l'écoute du générique du JT de TF1. "C'est un journal qui m'a suivie pendant près de 25 ans. J'ai toujours de l'émotion à l’écouter", confie-t-elle au micro du Club de l'été sur Europe 1. La journaliste n'a jamais caché que son éviction de ce journal télévisé l'avait profondément marqué. "Le direct est irremplaçable", souligne Claire Chazal, "il y a une électricité particulière".

"Un exercice très difficile". Passée par Antenne 2, Pink TV, TF1, mais aussi Europe 1 et Radio Classique, Claire Chazal a multiplié les expériences tout au long de sa carrière. Elle indique cependant qu'un de ses plus grands regrets est de ne pas avoir pu tenir LA case horaire la plus exposée en radio. "Mon regret est de ne pas avoir fait de matinale radio", explique-t-elle, "c'est ce que j'écoute le matin car je ne peux pas regarder la télévision". Serait-elle capable de relever ce pari aujourd'hui ? "C'est un exercice très difficile. Franchement, je n'aurais peut-être pas ce courage".