Cinq choses à savoir sur "Quotidien", la nouvelle émission de Yann Barthès

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur "Quotidien", la nouvelle émission de Yann Barthès
"Quotidien" durera 65 minutes, entrecoupées de deux pages de publicités.@ TMC
Partagez sur :

L'ancien animateur du "Petit Journal" de Canal+ lance sa nouvelle émission sur TMC lundi soir.

CINQ CHOSES A SAVOIR

Une équipe quasiment inchangée. Martin Weill, Eric et Quentin, Panayotis Pascot ou encore Hugo Clément, lundi à 19h10 sur TMC, ils seront tous présents aux côtés de Yann Barthès dans Quotidien. Canal+ n'a pas su garder la plupart des membres du Petit Journal, qui ont tous suivi Yann Barthès et Laurent Bon sur le groupe TF1. "L'émission sera dans le même esprit que ce qu'on a toujours fait", comme l'a indiqué l'animateur dans Le grand direct des médias sur Europe 1.

Une émission d'une heure avec deux invités. En passant de Canal+ à TMC, Yann Barthès a gagné du temps. Quotidien durera 65 minutes, entrecoupées de deux pages de publicités. Par ailleurs, l'émission accueillera chaque jour deux invités : un politique et un people. Pour tenir cette cadence, l'équipe de reporters a été agrandie et compte davantage de journalistes, notamment féminines.

Un correspondant permanent pour la présidentielle américaine. Déjà habitué des voyages à l'étranger pour couvrir les événements internationaux, Martin Weill sera présent jusqu'en novembre aux Etats-Unis. Il couvrira pour Quotidienl'élection présidentielle américaine et le face à face Donald Trump-Hillary Clinton. 

Un best-of sur TF1, juste après le JT. Tous les jours, on pourra également voir Yann Barthès sur TF1. La chaîne proposera Quotidien Express, une courte pastille de trois minutes, juste après le JT de Gilles Bouleau. Elle compilera les meilleurs moments de l'émission, diffusée quelques minutes auparavant sur TMC.

Une quotidienne... en attendant l’hebdomadaire. Très rapidement, Yann Barthès sera également à la tête d'une émission hebdomadaire, le jeudi, en deuxième partie de soirée sur TF1. On sait encore peu de choses sur ce programme, même le nom reste à définir. L'intitulé Temps de cerveau disponible, en référence à la phrase de Patrick Le Lay, semble tout de même tenir la corde.