Christophe Dechavanne : à quoi va ressembler son talk-show sur TF1 ?

  • A
  • A
Christophe Dechavanne : à quoi va ressembler son talk-show sur TF1 ?
Sur Europe 1, Christophe Dechavanne a présenté son prochain talk-show@ TF1
Partagez sur :

TÉLÉ - La Une mise sur lui pour la rentrée : Christophe Dechavanne va présenter un talk-show de deuxième partie de soirée. Sur Europe 1, il a levé un coin du voile sur ce mystérieux projet.

Attendez-le pour "septembre-octobre", selon la formule employée par Christophe Dechavanne lui-même jeudi matin sur Europe 1. Invité du Grand direct des médias, l'animateur-producteur est venu présenter "Wishlist", son nouveau jeu de l'été sur TF1, mais aussi son talk-show, prévu, donc, pour la rentrée.



Manuel Valls est-il bling-bling ? Au micro d'Europe 1, Christophe Dechavanne a fait savoir qu'il comptait revenir à ce qui a fait son succès avec "Ciel mon mardi" il y a bientôt trente ans : "lever des lièvres". Pas d'enquêtes mais des débats d'actualité un peu piquants. Un exemple ? "Manuel Valls est-il bling-bling", a avancé l'animateur, expliquant qu'il pourrait par exemple recevoir en plateau une personne fan du Premier ministre, collectionneuse du moindre objet à l'image du politique.

Des chroniqueurs, oui, mais lesquels ? Côté scénographie, le talk-show de Christophe Dechavanne ne devrait pas révolutionner le genre, puisqu'il va accueillir… une bande de chroniqueurs. Aux noms évoqués par Jean-Marc Morandini (Laury Thilleman, Philippe Tesson, Elsa Wolinski, Périco Légasse…), Christophe Dechavanne a répondu que cette liste datait de "six-sept mois". Quelques-uns des noms précités figurent pourtant bien dans la shortlist finale, a-t-il fini par admettre.

Mystère sur le nom et la diffusion. Réservant ses informations à une prochaine invitation sur Europe 1 à la rentrée, Christophe Dechavanne a refusé de dévoiler le nom du programme. Quant à la programmation, même mystère : si TF1 a déjà acté une mise à l'antenne en deuxième partie de soirée, l'animateur n'a pas voulu dire quel jour de la semaine allait accueillr ce programme, prévu pour être en direct.