Gérard de la télévision : quand la télé s'auto-flagelle

  • A
  • A
Gérard de la télévision : quand la télé s'auto-flagelle
@ Paris Première
Partagez sur :

TÉLÉ - Lundi soir, Paris Première diffusera en direct les Gérard, contre-cérémonie du petit écran. Pour alimenter le suspense, les catégories n'ont pas été dévoilées. 

Dans les années 1990, il y avait les 7 d'Or, prix remis devant tout le gratin du PAF dans une grande soirée d'autosatisfaction. Depuis 2006, il faut compter avec les Gérard, remise de récompenses parodique où les nommés en prennent pour leur grade dès le nom de la catégorie où ils figurent ! Lundi soir, quelques "privilégiés" se verront remettre le fameux parpaing doré. 

"Gérard de l'émission que tu prétends regarder au deuxième degré genre "Putain, les gogols !" mais en fait t'es à fond dedans et tu verses même ta petite larme quand Thierry présente Annie à sa famille", "Gérard de l'animateur sivôplè missiou-dames qui la voudrait une émission sivôplè" ou "Gérard de l'animateur qui fait de la scène, mais qui ferait mieux de se jeter dedans" font partie des intitulés les plus poils à gratter des dernières éditions. 

Suspense autour des catégories 2015. Parce que ces rubriques loufoques font tout le sel de la cérémonie, celles de l'édition 2015 n'ont pas été dévoilées avant le show qui sera diffusé lundi soir sur Paris Première

Seules celles du Gérard de l'animatrice, de l'animateur, le Gérard du paradoxe ("Elle juge des musiciens : Cathy Guetta dans Rising star") et Gérard "du titre d’émission qui définit sans doute le mieux la sexualité de son animateur" sont connues à cette heure. Les nommés pour ce dernier prix : les animateurs des "Douze coups de midi", "50 minutes inside", "Sept à huit" ou "Vivement dimanche" ! 

En revanche, l'ensemble des personnes et émissions nommées ont été publiées. On imagine déjà les catégories qui vont accueillir des programmes comme "Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" (M6), "The Best" (TF1) ou "Allo Nabilla" (NRJ12). La bimbo est déjà l'heureuse lauréate du "Gérard du projet d'émission jeté aux chiottes par toutes les chaînes, mais apparemment les canalisations débouchent chez NRJ12", remis en 2013. 

Des humoristes à la manœuvre. Qui se cache derrière ces Gérard ? Pas de chaîne de télé ou de groupe audiovisuel mais des humoristes. À leur tête, Frédéric Royer, journaliste spécialisé dans l'info-canular. Il côtoie Stéphane Rose, auteur de livres potaches comme "Comment survivre à une énorme gueule de bois" ou "Comment rater sa vie sexuelle". Deux comédiens s'ajoutent à la liste des organisateurs : Alexandre Pesle, ex-Caméra Café (M6), et Emilie Arthapignet, vu dans Hero Corp. 

Si des personnalités comme Valérie Damidot, Christophe Dechavanne ou Michel Cymes se prêtent au jeu de cette cérémonie piquante, d'autres apprécient moins le parpaing reçu. En février dernier, Mouloud Achour avait traité de "fils de pute" les organisateurs pour s'être vu remettre le "Gérard du meilleur quota".