LCI : “Le Monde a une offre ? Qu’on la voie !”

  • A
  • A
LCI : “Le Monde a une offre ? Qu’on la voie !”
@ SIPA
Partagez sur :

LCI - 24 heures après l’annonce du groupe TF1 du changement de format de sa chaîne info, entraînant la suppression de 148 postes, la directrice de l’info de la Une lance un appel aux actionnaires du Monde.

Ils veulent LCI ? Qu’ils y mettent les formes. C’est en substance le message envoyé ce matin sur Europe 1 par Catherine Nayl, patronne de l’info de TF1, aux actionnaires du Monde, le trio Niel-Pigasse-Bergé. “Nous avons plusieurs options. Celle du recours, avec un faible espoir que le CSA réétudie notre dossier ; deuxième option c’est le projet alternatif sur lequel nous travaillons. Troisième option : Le Monde a un projet ? Qu’on le voit, qu’on l’étudie et après on verra ce que c’est ! Pour le moment, l’offre a été faite par l’intermédiaire des journaux. Qu’on la voit ! Tout est à étudier ! Tout sera regardé”, a assuré Catherine Nayl sur Europe 1 dans Le Grand direct des médias.

>> LIRE AUSSI - LCI : 60% des postes vont être supprimés

Le trio des actionnaires du Monde s'était montré intéressé par les moyens de LCI avant même le rejet par le CSA de passer la chaîne sur la TNT gratuite cet été. Froissée, la TF1 a écarté toute idée de reprise, sans rejeter de futurs partenariats. “Je partage infiniment avec les salariés de la colère, de la tristesse mais pas d’abattement” a ajouté Catherine Nayl, refusant de reprendre à son compte l'expression “boucherie sociale” avancée par des salariés du groupe TF1.

>> LIRE AUSSI - LCI : quelles offres pour l’avenir de la chaîne ?