Catherine Ivanichtchenko : "Le drame des mariages, c'est souvent la belle famille"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Catherine Ivanichtchenko, chef des infos chez "Voici", qui consacre vendredi trois pages au mariage entre le prince Harry et Meghan Markle, explique que Thomas Markle, le père de Meghan, "est un personnage ultra-bizarre".

INTERVIEW

L'adage dit qu'on choisit ses amis mais pas sa famille. C'est aussi vrai lorsqu'il est question de mariage. On choisit son conjoint mais pas sa belle-famille. Et comme le dit Catherine Ivanichtchenko, chef des infos au magazine Voici, "le drame des mariages, c'est souvent la belle-famille". "On épouse quelqu’un mais aussi la belle-famille qui va avec", explique-t-elle vendredi à Philippe Vandel dans Village médias. Un fait que le Prince Harry, qui s'apprête à épouser Meghan Markle, peut vérifier.

"Il y a un petit problème et il s'appelle Thomas". Voici consacre vendredi trois pages de son édition à ce mariage royal en Angleterre. Et sous le vernis, "il y a un petit problème et il s'appelle Thomas". "Thomas" pour Thomas Markle, le père de Meghan Markle. Sa présence au mariage "restait encore la grande inconnue" avant que l'information définitive ne tombe. Il sera absent à cause de problèmes cardiaques.

Thomas Markle, "un personnage ultra-bizarre". S'il est bien vrai qu'il souffre du cœur, "Thomas Markle est un personnage ultra-bizarre". "On ne fait que le découvrir pour le moment. Il vit au fin-fond du Mexique, il est désargenté, il a fait faillite. C’est un homme un peu sauvage, qui n’a pas vu sa fille depuis plusieurs années", explique Catherine Ivanichtchenko.

"Une mise en scène" contre "une poignée de dollars". Il a par ailleurs vendu à des paparazzis, "en échange d'une poignée de dollars, (...) des photos de faux événements qu’il voulait faire distribuer dans la presse". Des clichés sur lesquels on le voit notamment lire un livre sur la Grande-Bretagne ou encore chercher des nouvelles de sa fille sur Internet. "C'est une mise en scène !", assure la journaliste.

Des neveux terribles. Au-delà de Thomas Markle, il y a aussi les neveux terribles de Meghan Markle, et notamment un qui cultive du cannabis dans l'Oregon. Ils ont débarqué en Angleterre mais n'assisteront pas à la cérémonie. En revanche, ils commenteront les noces pour Good Morning Britain sur la chaîne ITV.

Des demi-frères et demi-sœurs pas en reste. "Les neveux et nièces de Meghan, qu’elle n’a pas vus depuis des décennies, comme ses demi-frères et demi-sœurs qu’elle connait à peine, se permettent de dire n’importe quoi à son sujet pour se faire de l’argent sur son dos", relate Catherine Ivanichtchenko. Meghan Markle a notamment été traitée d'arriviste et égoïste par sa demi-sœur quand son demi-frère la qualifiée de sous-actrice. Ambiance !