"Le Petit Journal" : Catherine et Liliane bientôt au théâtre ?

  • A
  • A
"Le Petit Journal" : Catherine et Liliane bientôt au théâtre ?
@ Capture écran Canal +
Partagez sur :

Quatre ans après leur apparition sur Canal+, les deux secrétaires délurées envisagent leur avenir sur les planches.

Bientôt quatre ans que leur revue de presse délurée et délibérément kitsch rencontre un franc succès sur Canal +. Chaque soir dans Le Petit Journal de Yann Barthès, leurs brushings choucroutés et leurs tenues d'un autre temps font pouffer de rire des milliers de téléspectateurs. Et si Catherine et Liliane transposaient un jour leur hilarant duo télévisé au théâtre ? C'est une piste en réflexion, confie jeudi Alex Lutz dans un entretien accordé au Parisien

Deux voisines de bureau déjantées. Elles passent leur vie à se chamailler, à se titiller et à ricaner. Chaque soir sur Canal +, Alex Lutz et Bruno Sanches se travestissent en femmes et prennent les traits de Catherine et Liliane, deux employées un peu hasbeen qui dépensent une énergie folle pour "rester dans le coup". Perruque brune pour l'un, perruque blonde pour l'autre : ils campent deux voisines de bureau qui livrent leur vision bien à elles de l'actualité. "Elles ont quelque chose de rassurant, d'immuable, comme ces bonnes femmes qui ne comprennent pas leur époque mais se battent pour rester dans le coup. On est tous comme Catherine et Liliane : on fait semblant de comprendre les infos mais en fait on ne pige rien", résume Alex Lutz. 

Un avenir au théâtre mais pas au cinéma. Alors qu'il se produit à l'Olympia ce jeudi soir pour son propre one-man-show, Alex Lutz confie au Parisien qu'il aimerait transposer son duo avec Bruno Sanches au théâtre. Expliquant combien il est touché par "l'attachement" que suscitent Catherine et Liliane, il essaye de leur imaginer un avenir. "On a très envie de les mettre sur scène. Mais pas au cinéma", explique celui qui joue le rôle de Catherine. "C'est bien qu'on ne voie pas la baraque à Meudon ou leurs maris... Faut pas gâcher le truc". Pour l'instant, pas de projet précis mais une certitude, l'avenir de Catherine et Liliane ne s'écrira pas au cinéma : "il faut garder la relation qu'elles ont, une relation de collègues. Si on les inscrivait dans une histoire au cinéma, on abîmerait ça".