Canular homophobe : le CSA inflige une amende de trois millions d'euros contre l'émission d'Hanouna

  • A
  • A
Canular homophobe : le CSA inflige une amende de trois millions d'euros contre l'émission d'Hanouna
Le CSA a condamné l'émission de C8 présentée par Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste à une amende de trois millions d'euros à la suite d'un canular jugé homophobe.@ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :

Le gendarme de l'audiovisuel a condamné l'émission "Touche pas à mon poste" après un canular homophobe. La chaîne C8 va déposer un recours. 

La séquence avait été dénoncée par nombre de téléspectateurs. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a condamné l'émission de C8 présentée par Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste à une amende de trois millions d'euros à la suite d'un canular jugé homophobe.

47.000 plaintes contre le programme. Le gendarme de l'audiovisuel avait déjà rappelé à l'ordre plusieurs fois les dirigeants du groupe Canal + allant jusqu'à priver l'émission Touche pas à mon poste de publicités pendant trois semaines en juin. Le CSA, qui dit avoir reçu 47.000 plaintes contre le programme a ouvert une nouvelle procédure après la diffusion le 18 mai d'une séquence dans laquelle Cyril Hanouna a mis en scène des conversations téléphoniques en direct avec des personnes - pour la plupart homosexuelles - ayant répondu à une fausse petite annonce. C

"Gravement méconnu le principe de respect de la vie privée". "Le CSA a estimé qu’en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations", estime le régulateur dans un communiqué. L'animateur s'est empressé de réagir sur Twitter, jugeant que le plus important était de le retrouver à la rentrée.



Recours déposé par C8. Du côté de C8, la chaîne a dénoncé un "traitement inéquitable et discriminatoire" et va déposer un recours contre cette sanction. "La décision du CSA fragilisera, de nouveau, l'équilibre économique du groupe Canal qui est le principal soutien financier de la création française et du sport notamment. Les recours seront bien entendu lancés", indique la chaîne dans un communiqué.