Canal+ va co-diffuser les Jeux Olympiques de 2016 et 2020

  • A
  • A
Canal+ va co-diffuser les Jeux Olympiques de 2016 et 2020
L'athlète jamaïcain Usain Bolt célèbre sa victoire aux 100 mètres hommes lors des JO de Londres en 2012.
Partagez sur :

REVANCHE - Le groupe Canal + a remporté la bataille des droits télé contre beIN Sports en obtenant les droits de codiffusion de la compétition avec France Télévisions. Une revanche pour la chaîne cryptée après le revers de 2014.

Canal + codiffusera les JO en 2016 et en 2020. Dans un communiqué, France Télévisions annonce avoir vendu à la chaîne le droit de codiffuser intégralement les Jeux Olympiques de Rio en 2016 et ceux de Tokyo en 2020 sur ses chaînes payantes, "sur ses chaînes Canal + et Canal + Sport, ainsi que sur les services qui y sont associés", précise le groupe France Télévisions.

Pour sa part, France Télévisions se réserve le droit de diffuser les épreuves et les cérémonies en direct et en clair. Aucun détail sur le montant de la transaction n'a été communiqué, mais les ordres de grandeur pour ces cessions peuvent atteindre plusieurs dizaines de millions d'euros.

Avantage pour Canal. Canal + a donc remporté la bataille face à la chaîne télévisée qatarienne beIN Sports, qui convoitait également les droits de diffusion de la compétition sportive. beIN Sports avait d'ailleurs acquis en 2012 les droits de diffusion de certaines épreuves des JO de Londres (notamment le basket le tennis ou encore le handball) alors que Canal+ avait obtenu les droits de codiffusion intégraux pour les JO de 2000, 2004 et 2008.

En 2011, France Télévisions avait raflé la totalité des droits de retransmission des Jeux Olympiques d'été et d'hiver de 2014 à 2020 pour la télé et le mobile. La presse avait alors évoqué des montants de l'ordre de 40 à 50 millions d'euros par événement.