Canal+ dégaine une offre à 20 euros avant d'élargir sa gamme

  • A
  • A
Canal+ dégaine une offre à 20 euros avant d'élargir sa gamme
Canal+ cherche à séduire de nouveaux abonnés avec une offre moins chère@ XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :

Pour conquérir de nouveaux abonnés, Canal+ va lancer une offre à 20 euros.

Canal+ va lancer une offre à 20 euros par mois destinée à un nombre limité d'abonnés avant de dévoiler en octobre une plus large gamme d'abonnements pour se relancer, a indiqué son directeur général Maxime Saada dans une interview au Figaro mardi.

Tenter de sauver ses abonnés. "Pour conquérir de nouveaux abonnés et toucher les moins de 35 ans, nous allons pour la première fois lancer le 21 septembre, la chaîne Canal+ et son replay à 20 euros par mois, sans engagement, exclusivement sur PC, tablettes et smartphones", a expliqué le responsable du groupe de télévision payante, en précisant que cette offre visera 50.000 abonnés.

En octobre, la filiale de Vivendi qui ne cesse de perdre des abonnés en France dévoilera une nouvelle gamme d'offres sous la marque ombrelle "Canal" et non plus "CanalSat". Le groupe devrait proposer des formules plus souples et moins chères sur les thématiques cinéma, sport et jeunesse et promet un "décodeur ultrasophistiqué" courant 2017. 

Canal+ veut concurrencer Netflix. Plus largement, "nous souhaitons devenir le leader du 'home entertainment' à partir de l'ensemble des actifs de Vivendi" avec prochainement "une plateforme Canal sur tous les écrans, qui proposera via abonnement ou à l'acte des films, des séries, des émissions, des docs des chaînes du groupe ou de tiers disponibles en téléchargement, en linéaire ou en streaming... Avant d'y ajouter la musique ou les jeux vidéo", a détaillé Maxime Saada. Il promet ainsi "une offre bien plus large que celle de Netflix".

Un partenariat avec Orange et Free. Canal+ confirme par ailleurs vouloir revoir ses relations avec les opérateurs télécom, en mettant fin à son modèle d'autodistribution. Il va lancer avec Orange l'offre "TV by Canal", pour les abonnés fibre, qui donnera accès aux chaînes thématiques à un tarif préférentiel. Et il confirme discuter d'un accord similaire avec Free, mais élargie aux abonnés ADSL.

En réorganisant son offre et élargissant ses canaux de distribution, Canal+ veut toucher une plus large partie de la population et "potentiellement doubler" son nombre d'abonnés, explique Maxime Saada. Aujourd'hui l'offre haut de gamme de Canal+ n'atteint que 20% de la population française, contre 44% du public britannique de son concurrent Sky. Pour enrayer une perte opérationnelle attendue à 400 millions d'euros en 2016, Canal+ a lancé un plan d'économies de 300 millions d'euros, dont 60 millions en 2016 et doit vite reconquérir des abonnés.