Kad et Olivier soutiennent iTELE

  • A
  • A
Kad et Olivier soutiennent iTELE
Kad et Olivier soutiennent le mouvement de grève des salariés d'iTELE@ Europe 1
Partagez sur :

Kad et Olivier ont apporté leur soutien aux journalistes d'iTELE, en grève depuis 19 jours, sans toutefois critiquer Vincent Bolloré.

"Ils ont raison de se battre, on les soutient". Kad Merad et Olivier Baroux sont bien conscients de la situation critique dans laquelle est iTELE, chaîne du groupe Bolloré comme Canal + sur laquelle est diffusée vendredi soir C'KDO, émission de pastiches humoristiques. "Les journalistes ont un bon combat. Ils veulent retrouver le calme et leur rédaction. Ils ont raison de se battre. On les soutient", affirme Olivier Baroux alors que la rédaction de la chaîne d'informations en continu est en grève depuis 19 jours. "Le journaliste concerné, Jean-Marc Morandini, devrait avoir un peu de recul et se mettre à couvert le temps que l'orage passe". 

Un Vincent Bolloré épargné.Dans C'KDO qui tourne en dérision de nombreux codes de la télévision, aucun sketch ne porte pour autant sur Vincent Bolloré. "On n’a pas eu l'idée de faire des sketches sur [lui] parce que pour le coup, ça ne nous fait pas forcément rire", se justifie Olivier Baroux. "Nous ne sommes pas dans le buzz comique, histoire de faire un truc qui va faire parler de nous. Sinon on aurait fait un truc sur Bolloré. Mais on n'est pas là-dedans". Kad et O ont préféré mettre au point leur propre président de chaîne qui ouvre et ferme leur journal parodique.