"Black Mirror" : ces cinq fois où la série nous a scotchés

  • A
  • A
"Black Mirror" : ces cinq fois où la série nous a scotchés
@ Netflix
Partagez sur :

La saison 4 de la série d'anticipation sera disponible le 29 décembre sur Netflix.

Deux ans après être passée sous pavillon Netflix, la série dystopique Black Mirror est de retour pour une quatrième saison. Dès le 29 décembre, six nouveaux épisodes seront disponibles sur la plate-forme du géant américain de la SVOD.

En quelques années, Black Mirror a su s'imposer comme une des meilleures productions mondiales. À chaque épisode, la série britannique imagine ce qui pourrait être notre futur, sous un angle dramatique, et de quelles manières les nouvelles technologies modifieront notre quotidien. En surfant sur cette frontière ténue entre anticipation et réalité, Black Mirror s'est rapidement fait un nom. Avec son fonctionnement anthologique - à savoir que les histoires ou les personnages ne se suivent pas, seul le thème de la dystopie technologique est commun à tous - n'importe quel spectateur peut se lancer dans la série. Si vous n'avez pas encore plongé de l'autre côté du miroir, Europe 1 vous propose cinq épisodes - tous fascinants - à voir pour faire connaissance avec la série.

  • 15 millions de mérites (épisode 2, saison 1)

Des écrans partout, tout le temps, et des vélos d’appartement. Dans cet épisode, les gens "actifs" pédalent pour cumuler de l'argent qui leur sert pour leur besoin quotidien et choisir leur programme télévisé. Une fois une certaine somme engrangée, les personnes peuvent s'acheter un billet pour participer à un talk-show, du même acabit que X Factor ou La France a un incroyable talent. C'est ce jury qui permet à ceux qui passent leur journée sur des vélos, d'aspirer à un autre avenir. Mais la vie du héros, Bing, va changer lorsqu'il rencontre Abi, qui voudrait passer devant le jury pour devenir chanteuse.

  • Retour sur image (épisode 3, saison 1)

Imaginez un monde dans lequel vous êtes capable de voir, analyser et décortiquer vos souvenirs quand bon vous semble, grâce à une puce implantée derrière l'oreille. Dans Retour sur image, Liam soupçonne sa femme de le tromper. Il va alors se replonger dans des conversations, des extraits de dîner et des souvenirs stockés pour tenter de la confondre, quitte à en devenir fou.

  • La chasse (épisode 2, saison 2)

Angoissant et oppressant, La chasse raconte l'histoire d'une jeune femme, qui se réveille dans une chambre, presque totalement amnésique. Lorsqu'elle sort dehors, elle croise des habitants qui l'ignorent totalement et se contentent de la filmer au smartphone. Elle finit par croiser une voiture, de laquelle sort un homme qui pointe immédiatement son fusil sur elle et commence à tirer. Dès lors, la jeune femme n'a plus qu'une solution : s'échapper pour éviter de mourir et partir sur les traces de son passé.

  • Playtest (épisode 2, saison 3)

Cooper voyage autour du monde. Arrivé à Londres, il décide de participer à un test de jeu vidéo en réalité augmentée, directement relié à son cerveau, pour gagner un peu d'argent. Le test est organisé par Shou Saito, un des plus grands créateurs de jeux vidéo au monde. Cooper fait d'abord un test simple, avant de passer à une autre étape, beaucoup plus immersive. Le but ? Réussir les différentes épreuves qui se présenteront à lui, la nuit, dans le manoir où il est isolé. Mais rapidement, l'expérience va s'avérer très intense...

  • San Jupinero (épisode 4, saison 3)

Ville de San Jupinero, 1987. Yorkie, jeune femme introvertie, fait la connaissance en soirée de Kelly, beaucoup plus fêtarde. Elles vont rapidement entamer une relation ensemble. On se rend compte bien vite que quelque chose de plus grand semble les unir. Quelque chose qui dépasse les époques et l'espace.

  • (Bonus : Chute Libre (épisode 1, saison 3))

Souvent cité car finalement peu éloigné de notre société, Chute Libre est un épisode dans lequel la société est organisée en fonction des cotes de chacun. Chaque personne note les autres de 0 à 5 et en fonction de la moyenne de toutes les notes obtenues, les citoyens peuvent avoir accès à certains services. Lacie souhaite acheter un appartement, mais la note de 4,5 est requise et elle n'a que 4,2. Elle va alors tenter de l'améliorer, coûte que coûte.

Contrôle parental, rencontres amoureuses et musée au programme de la saison 4

Le créateur Charlie Brooker livre une saison 4 aussi riche que variée. Au programme, un musée des horreurs, des rencontres amoureuses programmées ou la traque d'un chien qui sème la mort…

L’un des épisodes, Arkangel, s’intéresse également au contrôle parental. Dans un futur proche, une mère de famille fait implanter une puce dans la tête de sa fille. Grâce à cette puce, elle peut la géolocaliser en temps réel mais aussi regarder ce que la fillette voit. Surtout, elle exerce un contrôle parental grâce à un mode particulier qui, une fois enclenché, va venir brouiller la vision et l'audition de sa fille lorsqu'elle rencontre une situation violente ou effrayante. Mais la situation va rapidement dégénérer.

Réalisé par Jodie Foster, Arkangel est l’une des réussites de cette saison, même si son déroulé est un peu prévisible. Reste que comme la plupart des épisodes, il a le mérite de nous amener à réfléchir à la façon dont nous utilisons les nouvelles technologies et de nous alerter sur un usage qui serait totalement inconscient.