Ayem Nour : "J'ai été très blessée" par les propos d'Enora Malagré

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Ayem Nour, invitée du Grand direct des médias sur Europe 1 mardi, est revenue sur les insultes qu'Enora Malagré a proféré à son encontre. Elle explique avoir attaqué la chroniqueuse de Touche pas à mon poste en justice.

INTERVIEW

Ayem Nour a décidé d'attaquer Enora Malagré en justice. La semaine dernière, la chroniqueuse de Touche pas à mon poste, avait insulté l'ancienne candidate de Secret Story en direct sur le plateau de C8. "Pour être très honnête, j'ai été très blessée par les propos qu'elle a tenus", explique Ayem Nour sur Europe 1.

"Elle est allée beaucoup trop loin." "Ses propos ont été très méchants, j'ai trouvé que c'était de la méchanceté gratuite. Je n'ai pas envie de m'étaler là-dessus. Je pense qu'elle est allée beaucoup trop loin cette fois-ci, une fois de plus. Aujourd'hui, c'est entre les mains de la justice. Mon conseil a envoyé une mise en demeure. Elle est allée vraiment trop loin et c'était gratuit, ça sortait de nulle part", explique Ayem Nour, qui avait réagi sur Twitter dans un premier temps.



"Très étonnée" par Matthieu Delormeau. Si elle s'est fait connaître grâce à la télé-réalité, Ayem Nour a désormais embrassé une carrière d'animatrice de télévision. C'est avec Matthieu Delormeau, autre chroniqueur de TPMP, qu'elle a débuté cette nouvelle carrière. Aujourd'hui, elle se dit "très étonnée" par l'évolution du parcours de son ancien complice à l'antenne : "A l'époque il était beaucoup plus discret sur sa vie privée. On n'avait pas le droit de parler de sa vie privée à l'antenne et aujourd'hui, il donne tout. C'est un petit peu étonnant."

"J'adore Thierry Ardisson." Actuellement animatrice du Mad Mag sur NRJ12, Ayem Nour porte forcément un œil attentif sur ce qui se fait ailleurs sur le petit écran. Et lorsqu'on lui demande l'émission qu'elle adorerait animer, c'est une autre émission de C8 qui a ses faveurs : "Salut les Terriens." "J'adore Thierry Ardisson. Je trouve qu'il a une manière d'interviewer les gens propre à lui", argumente-t-elle.