Audiences TV : malgré sa petite baisse, The Voice s'impose

  • A
  • A
Audiences TV : malgré sa petite baisse, The Voice s'impose
Le jury de The Voice samedi soir. @ The Voice / TF1
Partagez sur :

Samedi soir, TF1 s'est imposé avec le deuxième épisode des auditions à l'aveugle de The Voice. France 2 et France 3 complètent le podium. 

The Voice, le leader. Samedi soir, TF1 arrive en tête des audiences avec la suite de la saison 5 de The Voice, la plus belle voix, animé par Nikos Aliagas. Le deuxième tour des auditions à l'aveugle a réuni 7 millions d'habitués jusqu'à 23h20, selon Médiamétrie, la part de marché atteignant ainsi 32,8% des individus. Malgré sa première place, c'est un peu décevant pour The Voice qui perd en une semaine 297.000 téléspectateurs. 

En deuxième position, on retrouve France 2 et son divertissement On a tous quelque chose en nous de Laurent Ruquier, animé par Michel Drucker. Le retour sur les 25 ans de carrière de l'animateur a attiré 3 millions de personnes, soit 13,9% du public. C'est un peu moins que l'épisode dernier, diffusé le 21 novembre. Le numéro consacré à Jacques Martin avait, en effet, réuni 3,7 millions de Français.

France 3 complète ce podium avec un épisode en rediffusion de sa série française Le sang de la vigne avec Pierre Arditi. Il a réuni 2,8 millions de téléspectateurs.

La suite du classement. M6 se retrouve au pied du podium avec la série américaine NCIS : Los Angeles. Le premier des cinq épisodes de la soirée, seul inédit samedi soir, a rassemblé à lui seul 2,3 millions de personnes, soit une hausse de 92.000 téléspectateurs. France 5, quant à elle, a intéressé 794.000 téléspectateurs avec son magazine Echappées belles.

Taubira fait le buzz. En deuxième partie de soirée, l'émission On n'est pas couché, avec pour invité l'ancienne ministre de la justice Christiane Taubira, a attiré à partir de 23h15, 1,9 million de téléspectateurs en moyenne, un chiffre supérieur à ses audiences habituelles, a indiqué dimanche France 2. "C'est un excellent score" supérieur à la moyenne, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la chaîne. On n'est pas couché réunit en général environ 1,6 million de téléspectateurs chaque semaine sur la saison 2015-2016 soit 22,7% de part d'audience, a-t-elle précisé. L'émission de Laurent Ruquier fait souvent le buzz en recevant des politiques, comme Manuel Valls le 16 janvier, qui avait réuni 2,1 millions de téléspectateurs.